Mises à jour : MetaTrader 5

L'historique des mises à jour des plateformes de bureau, mobile et web

18 janvier 2018
MetaTrader 5 Build 1755

Terminal

  1. Correction d'une erreur du terminal et de MetaEditor qui empêchait la fermeture et le redémarrage de Windows.
  2. Correction du décalage du graphique lors de l'utilisation d'un modèle.

MQL5

  1. Correction d'erreurs qui ralentissaient la compilation dans certaines conditions.

Correction d'erreurs reportées dans les journaux de crash.

12 janvier 2018
MetaTrader 5 Build 1745

MetaTrader 5 build 1745 sera la dernière version de la plateforme supportant Microsoft Windows XP/2003/Vista.

Nous avons annoncé il y a quelques mois la prochaine fin du support des anciennes versions des systèmes d'exploitation. Windows 2003, Windows Vista et spécialement Microsoft Windows XP sont des systèmes d'exploitation dépassés. Microsoft a mis fin au support de Windows XP il y a 3 ans, car des possibilités matérielles potentielles ne pouvaient plus être réalisées sur ce système en raison de limitations techniques.

MetaTrader 5 build 1745 et les versions précédentes continueront de fonctionner sur les systèmes d'exploitations mentionnés ci-dessus, mais ne seront plus mis à jour. Les installateurs ne s'exécuteront pas non plus sur ces systèmes d'exploitation.

Le système d'exploitation minimum requis pour faire fonctionner MetaTrader 5 est Windows 7. Nous recommandons cependant fortement d'utiliser les versions 64 bits de Windows 10.

Terminal

  1. L'option /auto a été ajoutée à l'installateur, permettant d'installer le programme en mode automatisé sans action supplémentaire requise de la part de l'utilisateur. Lorsque l'installateur est lancé avec cette option, les paramètres d'installation ne sont pas montrés à l'utilisateur, et le terminal est installé à l'endroit par défaut et avec le nom de dossier standard pour le menu Démarrer pour le programme. Exemple de lancement :
    C:\mt5setup.exe /auto
  2. Correction de l'utilisation de l'installateur dans les cas où l'utilisateur du système n'a pas les bons droits.
  3. Correction de la consommation excessive de ressources CPU lorsqu'aucune action n'est effectuée dans le terminal (lorsqu'il n'y a aucun graphique ouvert et qu'aucune action n'est effectuée par l'utilisateur).
  4. La nouvelle version contient la compression automatique des fichiers *.log au niveau du système de fichiers. La nouvelle fonctionnalité permet de réduire la quantité d'espace disque utilisée par les journaux.

Tester

  1. La quantité de cache pendant l'exécution de tests simples a été augmentée. Cela permet d'avoir des tests plus rapides sur les systèmes 64 bits.
  2. Correction de l'optimisation des robots de trading via le MQL5 Cloud Network. Des problèmes pouvaient survenir avec les produits achetés sur le MetaTrader Market.
  3. Correction du calcul des spreads des barres générées dans le mode de test "Chaque Tick".
  4. Correction de la sélection du périphérique OpenCL dans le strategy tester. Le tester visuel peut maintenant accéder à tous les périphériques OpenCL disponibles.
  5. La nouvelle version comporte la compression automatique des fichiers *.log au niveau du système de fichiers. La nouvelle fonctionnalité permet de réduire la quantité d'espace disque utilisée par les journaux.

MQL5

  1. Correction de la suppression des barres d'un symbole personnalisé avec la méthode CustomRatesDelete.

Correction d'erreurs reportées dans les journaux de crash.
Documentation mise à jour.
20 décembre 2017
MetaTrader 5 Build 1730: Projets dans MetaEditor et Instruments financiers synthétiques

Fin du Support des Anciennes Versions du Terminal

Le support des anciennes versions des terminaux de bureau et mobile prendre fin avec la publication de la nouvelle version de la plateforme :

  • Terminal Client : versions inférieures à 730, du 23 novembre 2012
  • Terminal Mobile pour iPhone : versions inférieures à 1171, du 11 novembre 2015
  • Terminal Mobile pour Android : versions inférieures à 1334, du 5 août 2016

Les versions non supportées du terminal ne pourront plus se connecter aux nouvelles versions du serveur. Nous vous recommandons fortement de mettre à jour vos terminaux en avance.


Changements du Protocoles des Opérations du MQL5 Storage

Pour supporter les nouveaux projets partagés, nous avons mis à jour le protocole des opérations du MQL5 Storage. Vous devrez donc effectuer un checkout de toutes les données du dépôt après la mise à jour de la plateforme. Les données stockées sur le MQL5 Storage ne seront pas perdues ou modifiées pendant la mise à jour.

Avant de mettre à jour la plateforme vers la nouvelle version, nous vous recommandons d'effectuer une opération de Commit pour envoyer tous les changements locaux vers le MQL5 Storage.

Terminal

  1. La plateforme de trading permet maintenant de créer des instruments financier synthétiques, c'est à dire des symboles basés sur un ou plusieurs instruments existants. L'utilisateur doit définir la formule pour le calcul des cotations, après laquelle la plateforme génèrera les ticks de l'instrument synthétique en temps réel et créera aussi son historique en minutes.


    Comment Cela Fonctionne

    • Vous créez un instrument synthétique et définissez la formule de calcul du prix.
    • La plateforme calcule les ticks à une fréquence de 10 fois par seconde, pourvu que le prix d'au moins l'un des instruments utilisés dans la formule a changé.
    • La plateforme calcule aussi l'historique des barres 1-minute (pour les deux derniers mois) basées sur les barres minute des instruments utilisés dans sa formule. Toutes les nouvelles barres (la courante et les suivantes) sont construites en temps réel sur la base des ticks générés de l'instrument synthétique.

    Par exemple, vous pouvez créer un instrument affichant l'indice du dollar (USDX). Il utilise la formule suivante :

    50.14348112 * pow(ask(EURUSD),-0.576) * pow(USDJPY,0.136) * pow(ask(GBPUSD),-0.119) * pow(USDCAD,0.091) * pow(USDSEK,0.042) * pow(USDCHF,0.036)

    Note : les paires USDEUR et USDGBP sont utilisées dans la formule source de l'indice du dollar. Puisque seules les paires inverses sont disponibles dans la plateforme, une puissance négatique et Ask au lieu de Bid sont utilisés dans la formule du symbole synthétique.

    La plateforme calculera en temps réel le prix du nouvel instrument sur la base des cotations des six autres symboles fournis par votre courtier. Les changements de prix seront visualisés dans la fenêtre du Market Watch et sur le graphique :




    Créez un nouveau symbole personnalisé, ouvrez sa spécification et entrez la formule :




    L'éditeur de formules affiche de façon pratique la liste des options possibles lorsque vous tapez les noms des symboles et des fonctions.

    Le calcul des ticks et des barres 1-minute d'un instrument synthétique commence lorsque cet instrument est ajouté au Market Watch. Tous les symboles nécessaires pour le calcul du prix synthétique sont également automatiquement ajoutés au Market Watch. Une entrée concernant le démarrage du calcul sera ajoutée dans le journal de la plateforme: Synthetic Symbol USDX: processing started.
    • Le calcul d'un instrument synthétique est stoppé lorsqu'il est enlevé du Market Watch.
    • Les symboles qui sont actuellement utilisés pour le calcul des prix du symbole synthétique ne peuvent pas être cachés dans le Market Watch.

    Calcul en Temps Réel des Cotations
    Toutes les 100 ms (c'est à dire 10 fois par seconde), les prix des symboles utilisés dans le calcul sont vérifiés. Si au moins l'un d'eux a changé, le prix du symbole synthétique est calculé et un nouveau tick est généré. Le calcul est effectué en parallèle dans 3 threads pour les prix Bid, Ask et Last. Par exemple, si la formule de calcul est EURUSD*GBPUSD, le prix du symbole synthétique sera calculé comme suit :

    • Bid = bid(EURUSD)*bid(GBPUSD)
    • Ask = ask(EURUSD)*ask(GBPUSD)
    • Last = last(EURUSD)*last(GBPUSD)

    La disponibilité des changements est vérifiée séparément pour chaque prix. Par exemple, si seul le prix Bid d'un instrument source a changé, seul le prix correspondant d'un instrument synthétique sera calculé.

    Création de l'Historique des Barres Minute
    En plus de collecter les ticks en temps réel, la plateforme crée un historique en minute de l'instrument synthétique. Il permet aux traders de voir les graphiques du symbole synthétique comme pour les symboles normaux, mais aussi d'effectuer des analyses techniques en utilisant des objets et des indicateurs.

    Lorsqu'un trader ajoute un instrument synthétique dans le Market Watch, la plateforme vérifie si son historique en minutes existe. S'il n'existe pas, l'historique des 60 derniers jours sera créé, ce qui inclut environ 50.000 barres. Si une valeur inférieure est spécifiée dans le paramètre 'Max. barres dans le graphique' des paramètres de la plateforme, la restriction correspondante sera appliquée.

    Si certaines barres dans cette période ont déjà été créées, la plateforme générera en plus de nouvelles barres. Un historique plus profond est créé si l'utilisateur essaye de voir une période plus ancienne sur le graphique (en le faisant défiler en arrière ou en y accédant depuis un programme MQL5).

    L'historique des barres 1-minute d'un instrument synthétique est calculé sur la base des barres 1-minutes (et pas des ticks) des instruments utilisés dans sa formule. Par exemple, pour calculer le prix Open d'une barre 1-minute d'un symbole synthétique, la plateforme utilise les prix Open des symboles utilisés dans sa formule. Les prix High, Low et Close sont calculés de façon similaire.

    Si la barre requise n'est pas disponible pour l'un des instruments, la plateforme utilisera le prix Close de la barre précédente. Par exemple, 3 instruments sont utilisés : EURUSD, USDJPY et GBPUSD. Si dans le calcul d'une barre correspondant à 12:00 la barre requise de USDJPY n'est pas disponible, les prix suivantes seront utilisés pour le calcul :

    • Open: EURUSD Open 12:00, USDJPY Close 11:59, GBPUSD Open 12:00
    • High: EURUSD High 12:00, USDJPY Close 11:59, GBPUSD High 12:00
    • Low: EURUSD Low 12:00, USDJPY Close 11:59, GBPUSD Low 12:00
    • Close: EURUSD Close 12:00, USDJPY Close 11:59, GBPUSD Close 12:00

    Si une barre minute n'est disponible pour aucun des instruments utilisés dans la formule, la barre minute correspondante de l'instrument synthétique ne sera pas calculée.

    Dessin des Nouvelles Barres Minute
    Toutes les nouvelles barres (la courante et les suivantes) de l'instrument synthétique sont créées sur la base des ticks générés. Le prix utilisé pour construire les barres dépend de la valeur du paramètre Mode du Graphique dans la spécification :





    Quelles Opérations Peut Être Utilisées dans la Formule du Symbole
    Les données des prix et certaines propriétés des symboles existants fournis par le courtier peuvent être utilisées pour calculer les prix synthétiques. Spécifiez les éléments suivants :

    • Nom du symbole — suivant le prix synthétique à calculer, le prix Bid, Ask ou Last de l'instrument spécifié sera utilisé. Par exemple, si EURUSD*GBPUSD est spécifié, le prix Bid est calculé comme bid(EURUSD)*bid(GBPUSD), et Ask = ask(EURUSD)*ask(GBPUSD).
    • bid(nom du symbole) — le prix bid du symbole spécifié sera obligatoirement utilisé pour le calcul du prix Bid de l'instrument synthétique. Cette option est similaire à la précédente (où le type du prix n'est pas spécifié).
    • ask(nom du symbole) — le prix Ask du symbole spécifié sera utilisé pour le calcul du prix Bid de l'instrument synthétique. Le prix Bid de l'instrument spécifié sera utilisé pour calculer le prix Ask. Le prix Last du symbole spécifié sera utilisé pour calculer le prix Last. Si ask(EURUSD)*GBPUSD est spécifié, le calcul suivant sera utilisé :
      • Вid = ask(EURUSD)*bid(GBPUSD)
      • Ask = bid(EURUSD)*ask(GBPUSD)
      • Last = last(EURUSD)*last(GBPUSD)
    • last(nom du symbole) — le prix Last du symbole spécifié sera utilisé dans le calcul de tous les prix de l'instrument synthétique (Bid, Ask et Last). Si last(EURUSD)*GBPUSD est spécifié, le calcul suivant sera utilisé :
      • Вid = last(EURUSD)*bid(GBPUSD)
      • Ask = last(EURUSD)*ask(GBPUSD)
      • Last = last(EURUSD)*last(GBPUSD)
    • volume(nom du symbole) — le volume du tick de l'instrument spécifié sera utilisé dans la formule. Assurez-vous que l'information du volume est fournie par le courtier pour ce symbole.
    • point(nom du symbole) — le changement minimum de prix de l'instrument spécifié sera utilisé dans les calculs.
    • digits(nom du symbole) — le nombre de décimales dans le prix du symbole spécifié qui seront utilisées dans la formule.

    Si un symbole a un nom complexe (contient des traits d'union, des points, etc.), il doit être écrit entre guillemets. Exemple : "RTS-6.17".
    Les opérations arithmétiques suivantes peuvent être utilisées dans la formule : addition (+), soustraction (-), multiplication (*), division (/) et modulo(%). Par exemple, EURUSD+GBPUSD signifie que le prix est calculé comme étant la somme des prix EURUSD et GBPUSD. Vous pouvez également utiliser l'opérateur unaire 'moins' pour changer le signe, par exemple : -10*EURUSD.

    Prenez garde à la priorité de calcul des opérations arithmétiques :

    • Les opérations de multiplication, division et modulo sont effectuées en premier ; ensuite les opérations d'addition et de soustraction sont effectuées.
    • Les opérations sont effectuées de gauche à droite. si la formule utilise plusieurs opérations ayant la même priorité (par exemple multiplication et division), l'opération la plus à gauche sera effectuée en premier.
    • Vous pouvez utiliser des parenthèses ( et ) pour changer la priorité des opérations. Les opérations entre parenthèses ont la plus haute priorité dans le calcul. Le principe gauche-vers-droite s'applique également pour elles : les opérations entre parenthèses les plus à gauche sont calculées en premier.

    Vous pouvez utilisez des constantes dans la formule :

    • Numérique (integer et float). Exemple : EURUSD*2+GBPUSD*0.7.
    • Les propriétés _Digits et _Point du symbole. Elles ajoutent les propriétés correspondantes de la spécification du symbole personnalisé à sa formule. _Digits signifie le nombre de décimales dans le prix de l'instrument ; _Point signifie le plus petit changement dans le prix du symbole.

    Vous pouvez également utiliser dans la formule toutes les fonctiosn mathématiques supportées en MQL5, excepté les fonctions MathSrand, MathRand et MathIsValidNuber : seuls les noms courts sont utilisés pour toutes les fonctions, tels que fabs(), acos(), asin() etc.

  2. Une nouvelle option a été implémentée, permettant d'ajouter des cotations des instruments personnalisés en temps réel. Il est maintenant possible de développer un Expert Advisor MQL5 qui fournirait les cotations du symbole personnalisé spécifié. La fonction CustomTicksAdd est utilisée pour cela.
    int  CustomTicksAdd(
       const string           symbol,       // Nom du symbole
       const MqlTick&         ticks[]       // Le tableau contenant les ticks devant être appliqués au symbole personnalisé
       );
    La fonction CustomTicksAdd permet de fournir les cotations comme si elles étaient reçues du serveur du courtier. Les données sont envoyées dans la fenêtre du Market Watch au lieu d'être directement écrites dans la base de données des ticks. Le terminal sauvegarde ensuite les ticks depuis le Market Watch vers la base de données. Si un gros volume de données est passé dans un appel, le comportement de la fonction est adapté afin d'économiser des ressources. Si plus de 256 ticks sont transmis, les données sont divisées en 2 parties. Une grande partie est directement enregistrée dans la base de données des ticks (de façon similaire à CustomTicksReplace). La seconde partie correspondant aux 128 derniers ticks est envoyée au Market Watch, d'où le terminal sauvegarde les ticks dans une base de données.

  3. La fenêtre du Market Watch présente maintenant en plus les prix High et Low. Ces colonnes sont cachées par défaut. Elles peuvent être activées en utilisant le menu contextuel :




    Si le graphique d'un symbole est construit en utilisant les prix bid (comme spécifié dans les paramètres), les prix Bid High et Bid Low sont affichés pour ce symbole. Si le graphique d'un symbole est construit en utilisant les prix Last, les prix Last High et Last Low sont affichés pour ce symbole.

    Si le Market Watch contient au moins un symbole dont le graphique est dessiné sur la base des prix Last, la colonne Last est automatiquement activée en plus de High/Low.

  4. Il est maintenant possible d'éditer l'historique des ticks des intruments financiers personnalisés. Cliquez sur 'Symboles' dans le menu contextuel du Market Watch, sélectionnez un symbole personnalisé et demandez l'intervalle de données désiré dans l'onglet Ticks.

    • Double-cliquez pour changer la valeur.
    • Utilisez le menu contextuel pour ajouter ou supprimer des entrées.
    • Si vous devez supprimer plusieurs barres/ticks en une seule fois, sélectionnez-les avec la souris, en utilisant les touches Shift ou Ctrl+Shift.


    Pour plus de commodités, les entrées modifiées sont surlignées comme suit :

    • Un fonds vert indique une entrée modifiée
    • Un fonds gris indique une entrée supprimée
    • Un fonds jaune indique une entrée ajoutée

    Pour sauvegarder les changements, cliquez sur "Appliquer les Changements" en bas de la fenêtre.

  5. Ajout de l'affichage des comptes préliminaires dans l'arbre du Navigateur.

    Les traders peuvent demander à un courtier d'ouvrir un compte réel directement depuis les terminaux de bureau. L'utilisateur doit remplir un simple formulaire avec les détails pour être contacté. Un compte préliminaire spécial est ensuite créé pour le trader. Le courtier contacte ensuite le trader pour formaliser la relation et activer le compte réel depuis le compte préliminaire.



  6. Ajout de l'affichage de l'heure en millisecondes dans la fenêtre Quotes.





  7. La recherche des serveurs disponibles dans la boîte de dialogue d'ouverture d'un nouveau compte est maintenant plus rapide.
  8. Correction de l'affichage des objets graphiques Ligne de Tendance avec les options Prolongement vers la Gauche et Prolongement vers la Droite activées.
  9. Utilisation optimisée d'un grand nombre de mails internes (centaines de milliers).
  10. Utilisation du terminal optimisée avec un grand nombre d'instruments de trading (50.000 ou plus).
  11. Ajout de l'optimisation de l'historique des ticks des instruments financiers personnalisés exécutée après l'édition de l'historique.

MetaEditor

  1. Les projets complets sont maintenant disponibles dans MetaEditor. Le processus de développement d'un programme est maintenant plus pratique.

    Le fichier MQ5 principal du programme n'apparaît plus comme un projet. Le projet est un fichier "MQPROJ" séparé, qui stocke les paramètres du programme, les paramètres de compilation et toutes les informations des fichiers utilisés. Les principaux paramètres du projet sont accessibles depuis une boîte de dialogue séparée, il n'est donc plus besoin de les spécifier dans le code source via #property.

    Un onglet séparé dans le Navigateur est fourni pour travailler de façon plus pratique dans le projet. Tous les fichiers, tels que les fichiers include, les ressources, les headers et les autres fichiers sont ordonnés par catégories dans cet onglet. Tous les fichiers sont automatiquement ajoutés dans le navigateur du projet. Par exemple, si vous incluez un nouveau fichier MQH, il apparaîtra automatiquement dans la section "Dépendences" du navigateur.

    Le support des nouveaux projets a également été implémenté dans le dépôt MQL5 Storage mis à jour en ligne. Il est maintenant devenu plus pratique de développer de gros projets en collaboration avec d'autres membres de la MQL5.community.

    La nouvelle section Projets Partagés est fournie pour les projets de groupe. Un projet créé dans cette section est immédiatement envoyé dans le dépôt : vous pouvez donner des permissions à d'autres utilisateurs et démarrer votre collaboration immédiatement.




    Lorsque vous compilez un projet dans les Projets Partagés, un fichier EX5 exécutable est automatiquement copié dans le répertoire Experts, Indicators ou Scripts suivant le type du programme. Vous pouvez facilement lancer le programme sur un graphique sans avoir à copier les fichiers manuellement.


    Quelles sont les nouveautés dans les Opérations du MQL5 Storage

    Pour implémenter le support des nouveaux projets partagés, nous avons modifié le protocole des opérations avec le MQL5 Storage. Vous devrez donc effectuer un checkout de toutes les données du dépôt après la mise à jour de la plateforme. Les données stockées sur le dépôt MQL5 ne seront pas perdues ou modifiées pendant la mise à jour.

    Avant de mettre à jour la plateforme vers la nouvelle version, nous vous recommandons d'effectuer une opération de Commit pour envoyer tous les changements locaux vers le MQL5 Storage.

    La commande 'Checkout depuis le Dépôt' n'est pas disponible. Au lieu de cela, les commandes 'Activer le MQL5 Storage' et 'Mettre à Jour depuis le Storage' sont utilisées pour récupérer les données :

    • Si vous n'avez utilisé le MQL5 Storage dans l'instance actuelle de MetaEditor, cliquez sur 'Activer le MQL5 Storage' dans le menu contextuel de la fenêtre du Navigateur. Tous les catalogues et les fichiers disponibles dans le dépôt seront téléchargés sur votre ordinateur.
    • Si vous avez déjà utilisé le dépôt, cliquez sur 'Mettre à Jour les fichiers depuis le Storage' dans le menu contextuel d'un projet donné ou sur l'élément racine MQL5 dans la fenêtre du Navigateur pour récupérer les données depuis le dépôt.

    Nouveaux Projets : Exemples des Détails de Création et d'Opération

    Une nouvelle entité projet a été ajoutée dans MetaEditor. Un projet est un fichier mqproj qui stocke les propriétés communes du programme et les informations sur les fichiers utilisés. Les propriétés du programme peuvent maintenant être gérées depuis une boîte de dialogue séparée de MetaEditor au lieu de modifier manuellement les propriétés dans le code source (en utilisant la directive #property).

    Si vous du code disponible, vous pouvez facilement tester de nouveaux projets en utilisant la commande 'Nouveau Projet depuis une Source'.




    Dans le répertoire où est situé le fichier sélectionné, un nouveau fichier projet sera créé avec le même nom et l'extension mqproj. Les principales propriétés du programme spécifiées dans le code source via #property seront automatiquement ajoutées au projet, incluant le nom, le copyright, la version, le lien vers le site web du développeur et la description du programme.

    L'ensemble des propriétés du programme dans le fichier projet a une plus haute priorité que les propriétés spécifiées dans le code du programme. Si les propriétés sont spécifiées à la fois dans le projet et dans le fichier source, seules les propriétés du projet seront utilisées.




    Deux nouvelles options de compilation des programmes MQL5 ont été ajoutées aux propriétés du projet :

    • Activer l'optimisation supplémentaire : les applications avec l'optimisation désactivée sont compilées plus rapidement mais s'exécutent plus lentement.
    • Vérifier les diviseurs à virgule flottante : les applications avec cette vérification désactivée s'exécutent un peu plus rapidement car l'erreur de division par zéro n'est pas vérifiée pendant l'exécution.

    Pour utiliser les projets, utilisez un onglet Projet séparé dans la fenêtre du Navigateur. Tous les fichiers utilisés dans un projet sont affichés dans cet onglet sous une forme pratique. Lorsqu'un projet est généré depuis un fichier sources, tous les fichiers include utilisés (spécifiés avec la directive #include dans le principal fichier MQ5 et dans ses fichiers include) sont automatiquement ajoutés dans la section Dépendences.

    Lorsqu'un nouveau fichier include est ajouté dans le code source, il apparaît également dans le Navigateur du projet. Les fichiers header utilisés sont ajoutés dans la section Headers ; les images, les sons et les autres programmes MQL5 utilisés dans la section Ressources. Les fichiers MQ5 avec le code source sont affichés dans la section Sources. Dans la section 'Paramètres et fichiers', vous pouvez ajouter d'autres fichiers, tels que les fichiers set pour les tests et les modèles de graphique.

    Utilisez les commandes du menu contextuel pour ajouter les fichiers existants dans un projet ou pour y supprimer des fichiers. Faites attention lors de la suppression de fichiers, car vous pouvez effacer un fichier du projet (enlever le lien) ou le supprimer complètement du disque dur :




    La création d'un nouveau projet est aussi facile que la création d'un programme MQL5 normal. Cliquez sur 'Nouveau Projet', sélectionnez le type du nouveau programme et spécifiez les propriétés (telles que le nom, les gestionnaires d'évènements, etc.) dans le MQL5 Wizard.

    Pour obtenir un fichier EX5 exécutable, vous pouvez ouvrir le projet et appuyer sur la touche F7 (la commande de compilation) ou ouvrir le principal fichier MQ5 du programme et le compiler.


    Projets Partagés dans le MQL5 Storage : Détails des Opérations

    Les projets partagés sont gérés dans une section Projets Partagés séparée. Si vous ne vous êtes pas encore connecté au dépôt, exécutez la commande 'Activer le MQL5 Storage' depuis le mneu contextuel du dossier désiré. MetaEditor vérifiera si votre dépôt contient des données sauvegardées et si des projets partagés sont disponibles pour vous. Toutes les données disponibles seront récupérées depuis le dépôt et téléchargées sur votre ordinateur (opération de checkout). Les projets de groupe disponibles apparaissent dans la section Projets Partagés. Pour récupérer les projets, exécutez "Checkout depuis le Storage" dans le menu contextuel.

    Pour créer un nouveau projet de groupe, sélectionnez le dossier Projets Partagés et cliquez sur "Nouveau Projet" :


    Complétez ensuite les étapes MQL5 classiques : définissez le type, le nom et les propriétés du programme désiré. Pour les projets de groupe, vous devriez utiliser des noms clairs et compréhensibles afin que les participants les retrouvent facilement. Seuls les caractères latins et les chiffres, sans espace, peuvent être utilisés dans les noms des projets.

    Un objet créé est immédiatement ajouté au MQL5 Storage. Les fichiers de la Bibliothèque Standard utilisés dans le projet ne sont pas ajoutés au dépôt, et vous pouvez les ajouter manuellement.

    Pour permettre aux autres participants de travailler avec le projet, ouvrez ses propriétés. Vous pouvez à partir de là donner les permissions aux utilisateurs sélectionnés en spécifiant leurs identifiants MQL5.community, mais aussi définir les paramètres communs pour le travail du groupe :

    • Projet Privé
    • Projet Libre
    • Projet accessible sur demande




    Lorsque vous compilez un projet de groupe, le fichier exécutable EX5 est automatiquement copié dans le répertoire Experts, Indicators ou Scripts suivant le type du programme. Cela vous permet d'exécuter instantanément le programme dans le terminal sans avoir à le copier manuellement dans le répertoire correspondant.


    Projets Publics dans le MQL5 Storage : Participation au Développement

    Comme mentionné ci-dessus, chaque projet de groupe du MQL5 Storage a des paramètres de publication : le projet peut être privé ou ouvert à d'autres utilisateurs. Maintenant, tous les projets que vous pouvez rejoindre librement sont affichés dans l'onglet "Projets Publics" séparé.

    Chacun peut trouver un projet excitant et prendre part à son développement. Cliquez simplement sur Rejoindre et récupérez le projet depuis le dépôt.




    Chaque utilisateur qui rejoint le groupe n'a que des droits en lecture seule. Contactez l'auteur du projet pour pouvoir soumettre vos changements. Pour connaître son identifiant, ouvrez les propriétés du projet via le menu contextuel.

  2. Ajout de la possibilité d'insérer facilement des propriétés et des ressources dans le code d'un programme. Par exemple, vous pouvez rapidement ajouter un fichier à inclure dans le code. Utilisez la command "Insérer—MQH comme #include", et sélectionnez le fichier include désiré. La directive #include avec le chemin correct vers le fichier sélectionné sera insérée dans le code du programme.




    Le même menu permet d'ajouter des fichiers dans le code du programme sous la forme d'un tableau binaire ou de texte. Parmi d'autres, vous pouvez transférer des modèles de graphique avec des Expert Advisors ou des indicateurs : insérez votre modèle dans le code du programme sous la forme d'un tableau, et sauvegardez-le sur le disque en utilisant la fonction FileSave. Après cela, le modèle peut être appliqué sur le graphique désiré directement depuis un Expert Advisor avec la fonction ChartApplyTemplate.
    //+------------------------------------------------------------------+
    //| Fonction de démarrage du script                                  |
    //+------------------------------------------------------------------+
    void OnStart()
      {
    //--- Fichier du modèle sous la forme d'un tableau binaire
       unsigned char my_template[]=
         {
          0xFF,0xFE,0x3C, ... ,0x00 // Le tableau des données est raccourci ici
         };
    //--- Sauvegarde et applique le modèle
       if(FileSave("my_template.tpl",my_template))
         {
          Print("Modèle personnalisé sauvegardé dans \\MQL5\\Files");
          if(ChartApplyTemplate(0,"\\Files\\my_template.tpl"))
             Print("Modèle personnalisé appliqué au graphique courant");
          else
             Print("Echec de l'application du modèle personnalisé");
         }
       else
          Print("Echec de la sauvegarde du modèle personnalisé");
      }

  3. Added an option for converting strings between ASCII, HEX and Base64 formats.a Sélectionnez une ligne dans le code source et cliquez sur la commande désirée dans le menu Edition—Convertir :




  4. Correction de la recherche insensible à la casse dans les fichiers.
  5. Correction d'une erreur du débogueur qui pouvait survenir lors du calcul d'expressions du style x.y[0][1].z.
  6. Correction de la navigation dans le code en utilisant les boutons En Avant et En Arrière.

MQL5

  1. Le nouveau service en ligne MQL5 Cloud Protector a été ajouté pour fournir une protection supplémentaire aux programmes MQL5. La protection est similaire à l'option utilisée dans la plus grande boutique d'applications de trading, le MetaTrader Market, où les fichiers EX5 des produits soumis par les vendeurs sont également compilés en code natif.

    Ce type de protection est maintenant disponible pour tous les utilisateurs de la plateforme. Pour protéger vos fichiers, exécutez la commande suivante dans MetaEditor : Outils—MQL5 Cloud Protector. La seule différence de MQL5 Cloud Protector avec le mécanisme utilisé dans le Market, est que le fichier n'est pas lié à l'ordinateur de l'utilisateur. Les fichiers protégés via le MQL5 Cloud Protector peuvent être exécutés sur n'importe quel ordinateurn comme les fichiers EX5 classiques.
    Le MQL5 Cloud Protector est un service sécurisé. La protection supplémentaires n'est ajoutée qu'au fichier compilé. Le code source n'est pas passé au service. En premier, un programme est compilé dans un fichier EX5 sur l'ordinateur de l'utilisateur ; ensuite, le fichier compilé est envoyé au service via un canal crypté où il est protégé et retourné à l'utilisateur.



  2. De nouvelles fonctions pour travailler avec les instruments financiers personnalisés ont été ajoutées.

    Fonction Action
    CustomSymbolCreate Crée un symbole personnalisé avec le nom spécifié dans le groupe spécifié
    CustomSymbolDelete Supprime le symbole personnalisé ayant le nom spécifié
    CustomSymbolSetInteger Définit la valeur de la propriété de type integer pour un symbole personnalisé
    CustomSymbolSetDouble Définit la valeur de la propriété de type real pour un symbole personnalisé
    CustomSymbolSetString Définit la valeur de la propriété de type string pour un symbole personnalisé
    CustomSymbolSetMarginRate Définit les taux de marge suivant le type de l'ordre et sa direction pour un symbole personnalisé
    CustomSymbolSetSessionQuote Définit l'heure de début et de fin de la session de cotation spécifiée pour le symbole et le jour de la semaine spécifiés
    CustomSymbolSetSessionTrade Définit l'heure de début et de fin de la session de trading spécifiée pour le symbole et le jour de la semaine spécifiés
    CustomRatesDelete Supprime toutes les barres de l'historique des prix du symbole personnalisé dans l'intervalle de temps spécifié
    CustomRatesReplace Remplace entièrement l'historique des prix du symbole personnalisé dans l'intervalle de temps spécifié avec les données du tableau de données du type MqlRates
    CustomRatesUpdate Ajoute les barres manquantes dans l'historique du symbole personnalisé et remplace les données existantes avec celles du tableau de données de type MqlRates
    CustomTicksAdd Ajoute les données d'un tableau de données de type MqlTick à l'historique des prix d'un symbole personnalisé. Le symbole personnalisé doit être sélectionné dans la fenêtre du Market Watch.
    CustomTicksDelete Supprimer tous les ticks de l'historique des prix du symbole personnalisé dans l'intervalle de temps spécifié
    CustomTicksReplace Remplace entièrement l'historique des prix du symbole personnalisé dans l'intervalle de temps spécifié et avec les données du tableau de données de type MqlTick

  3. Ajout des Collections de Données Génériques dans la Bibliothèque Standard. Elles contiennet les classes et interfaces permettant de définir des collections basées sur des templates. Les nouvelles collections fortement typées permettent de mieux développer des applications et une meilleure performance de la gestion de nombreuses données.

    La bibliothèque est placée dans le répertoire Include\Generic du répertoire de travail du terminal.

  4. Ajout du support des templates pour le type de données union.
  5. La propriété SYMBOL_VISIBLE d'un instrument de trading a été ajoutée. L'appel à SymbolInfoInteger(symbol, SYMBOL_VISIBLE) retourne false si le symbole spécifié n'est pas visible dans le Market Watch.
  6. Ajout de la nouvelle propriété CHARTEVENT_MOUSE_WHEEL. L'évènement est appelé lorsque la molette de la souris est roulée ou pressée sur le graphique (si CHART_EVENT_MOUSE_WHEEL=true pour le graphique).
  7. Les propriétés du graphique suivantes ont été ajoutées :

    • CHART_EVENT_MOUSE_WHEEL — activation/désactivation de la génération de l'évènement CHART_EVENT_MOUSE_WHEEL (défilement de la souris et clic sur le graphique). Valeurs possibles : 0 et 1.
    • CHART_CROSSHAIR_TOOL — active/désactive la possibilité de basculer le curseur du mode Crosshair d'un clic du bouton du milieu. Valeurs possibles : 0 et 1.
    • CHART_CONTEXT_MENU — active/désactive l'utilisation du clic droit pour afficher le menu contextuel sur le graphique. Valeurs possibles : 0 et 1.

  8. Le dessin des buffers avec le style DRAW_NONE n'est maintenant pas pris en compte lors du calcul de l'échelle de la fenêtre de l'indicateur.
  9. Ajout de la génération de l'évènement CHARTEVENT_CHART_CHANGE lors de la définition de la propriété CHART_SCALEFIX (échelle fixe) pour le graphique.
  10. La fonction ArraySwap a été ajoutée, permettant d'intervertir rapidement le contenu des tableaux dynamiques.
    bool  ArraySwap(
       void&  array1[],      // Le premier tableau
       void&  array2[]       // Le deuxième tableau
       );
    La fonction accepte des tableaux dynamiques du même type et de même dimension. Pour les tableaux à plusieurs dimensions, le nombre d'éléments doit correspondre dans toutes les dimensions exceptée la première.

  11. Ajout de la nouvelle propriété TERMINAL_RETRANSMISSION — le pourcentage de paquets réseau renvoyés (retransmis) dans le protocole TCP/IP pour les applications et services en cours d'exécution sur un ordinateur donné. La perte de paquets intervient même sur des réseaux ultra-rapides et correctement configurés. Dans ce cas, il n'y a pas de confirmation de livraison des paquets entre le destinataire et l'émetteur. Les paquets perdus sont donc renvoyés.

    Le terminal ne calcule pas cette valeur. Elle est demandée au système d'exploitation une fois par minute. Ce n'est pas une indication de la qualité de la connexion entre un terminal particulier et un serveur de trades, puisque le pourcentage est calculé pour l'activité réseau en entier, incluant les activités système et celles en arrière plan.

    La propriété TERMINAL_RETRANSMISSION est ajoutée à l'énumération ENUM_TERMINAL_INFO_DOUBLE, la fonction TerminalInfoDouble est utilisée pour l'obtenir.
  12. Optimisation de l'utilisation de l'historique de trading.

Signals

  1. Correction de l'indication du type de remplissage de l'ordre dans le cas de la fermeture forcée des positions ouvertes suivant un Signal. L'optio 'Stop si le compte est inférieur à XXX USD' est fournie dans les options de copie du signal : si les fonds chutent en-dessous d'un niveau spécifié, la copie des signaux de trading est automatiquement terminée, toutes les positions sont fermées. Auparavant, un type de remplissage incorrect pouvait être défini pour les ordres de fermeture de position dans le cas d'une fermeture forcée. Le terminal vérifie maintenant les types de remplissage autorisés dans les paramètres du symboles et indique l'option correcte.

Tester

  1. Le comportement de la fonction HistoryOrderSelect dans le Strategy Tester correspond maintenant à la même fonction dans le terminal client.
  2. Le comportement des fonctions CopyTicks et CopyTicksRange dans le Strategy Tester correspondent maintenant aux mêmes fonctions dans le terminal client.
  3. Optimisation de l'affichage des objets graphiques durant un test visuel.
  4. Correction de l'affichage des résultats de test des instruments boursiers (avec le modèle de gestion du risque boursier). Le graphique ne montre maintenant que les fonds, tandis que le solde et la charge du dépôt ne sont pas affichés. Le statut de trading de ce type de compte est évalué suivant le niveau des fonds. Le solde ne montre que la quantité d'argent sur le compte et ignore les actifs et passifs du trader. La charge du dépôt (marge/fonds) n'est pas affichée car la marge dans le mode de calcul boursier est égale à la valeur actualisée de l'actif/passif, et elle change avec les fonds.
  • L'interface utilisateur est maintenant également disponible en hollandais.
  • Documentation mise à jour.
  • 23 août 2017
    MetaTrader 5 iOS build 1649 : Statistiques du marché des intruments financiers

    La nouvelle version fournit la possibilité de voir les statistiques du marché des instruments financiers tradés dans le mode exécution boursière. Pour voir les statistiques, ouvrez le menu de n'importe quel symbole dans le Market Watch, et sélectionnez 'Statistiques'.


    Les opérations sur les positions dans l'onglet Trade sont maintenant plus efficaces. Une simple tape sur une position ou un ordre révélera les informations détaillées et les actions disponibles, telles que la clôture, la modification ou l'augmentation du volume de la position, mais aussi l'ouverture du graphique du symbole de la position.

    2 août 2017
    MetaTrader 5 Android build 1642: Méthode simplifiée pour ouvrir un compte réel

    Avec MetaTrader 5 pour Android, il est maintenant possible de créer facilement des comptes de trading auprès d'un courtier. Sélectionner "Ouvrir un compte réel" dans le menu et choisissez votre courtier dans la liste des serveurs. Vous devrez seulement attacher deux documents, incluant un document d'identité et un compte bancaire. Votre requête sera envoyée au courtier, qui pourrait demander des informations supplémentaires requises pour ouvrir un compte.


    21 juillet 2017
    MetaTrader 5 Build 1640 : Créer et tester des symboles personnalisés

    Terminal

    1. Il est maintenant possible de créer des instruments financiers personnalisés dans le terminal. Avec cette option, vous pouvez créer n'importe quel symbole, configurer ses paramètre, importer vos données de prix pour le symbole et voir ses graphiques.

      Création d'un Symbole Personnalisé
      Ouvrez la fenêtre de gestion des symboles en utilisant le menu contextuel de la fenêtre "Market Watch" et cliquez sur "Créer un Symbole Personnalisé" :


      Un grand nombre de paramètres peuvent être configurés pour un symbole. La liste complète des paramètres et leurs descriptions est disponible dans la documentation. Vous pouvez rapidement configurer votre symbole personnalisé en copiant les paramètres de n'importe quel instrument similaire et en les modifiant. Sélectionnez un symbole existant dans le champ "Copier depuis".
      Le nom du symbole personnalisé ne doit pas correspondre aux noms des symboles fournis par les courtiers. Si vous vous connectez au serveur sur lequel un symbole existe avec le même nom, le symbole personnalisé sera effacé.
      Des commandes d'import et d'export des paramètres sont également disponibles ici. Vous pouvez facilement partager des symboles personnalisés ou transférer des symboles entre vos terminaux. Les paramètres sont exportés dans des fichiers texte au format JSON.

      Gestion des Symboles Personnalisés
      Tous les symboles sont affichés dans un groupe Custom séparé. Si vous avez besoin de modifier ou d'effacer un symbole, utilisez le menu contextuel de la liste :



      Import de l'Historique des Prix
      Vous pouvez importer des données de prix pour votre symbole personnalisé depuis n'importe quel fichier texte, mais aussi depuis des fichiers d'historique MetaTrader au format HST et HCC. Choisissez un symbole et allez dans l'onglet "Barres". L'import des ticks n'est pas encore supporté.


      Dans la boîte de dialogue d'import, spécifier le chemin vers le fichier et remplissez les paramètres requis :

      • Séparateur — le séparateur des éléments dans un fichier texte.
      • Ignorer des colonnes et des lignes — nombre de colonnes (de gauche à droite) et de lignes (de haut en bas) à ignorer pendant l'import.
      • Décalage — décalage horaire en heures. L'option est utilisée lors de l'import de données sauvées dans un fuseau horaire différent.
      • Utiliser la sélection uniquement — n'importe que les lignes sélectionnées dans la zone de visualisation des lignes. Vous pouvez sélectionner des lignes avec la souris tout en maintenant les touches Ctrl ou Shift.

      Un fichier avec des barres en 1 minute doit avoir le format suivant : Date Time Open High Low Close TickVolume Volume Spread. Par exemple :
      2016.06.27    00:01:00    1.10024    1.10136    1.10024    1.10070    18    54000000    44
      2016.06.27    00:02:00    1.10070    1.10165    1.10070    1.10165    32    55575000    46
      2016.06.27    00:03:00    1.10166    1.10166    1.10136    1.10163    13    13000000    46
      2016.06.27    00:04:00    1.10163    1.10204    1.10155    1.10160    23    51000000    41
      Vous pouvez utiliser les données de n'importe quel instrument existant pour votre symbole personnalisé. Exportez les données (l'option a été ajoutée dans la version précédente de la plateforme), modifiez-les si nécessaire et ré-importez les données.
      L'historique des prix est stocké sous le forme de barres 1-minute dans MetaTrader 5. Toutes les autres périodes sont créées sur la base de ces barres. Vous pouvez également importer les données de périodes supérieures, mais les graphiques sur des périodes inférieures auront des gaps dans ce cas. Par exemple, si vous importez des données 1-heure, une barre par heure sera affichée dans le graphique M1.
      Les données de prix des symboles personnalisés sont sauvegardés dans un répertoire Custom séparé (et non pas dans les répertoires où les serveurs de trades sont sauvegardés) :
      C:\Users\[compte windows]\AppData\Roaming\MetaQuotes\Terminal\[instance id]\bases\Custom

      Utilisation des Symboles Personnalisés
      L'utilisation des symboles personnalisés est similaire à l'utilisation des instruments fournis par le courtier. Les symboles personnalisés sont affichés dans la fenêtre du Market Watch ; vous pouvez ouvrir les graphiques de cs symboles et leur appliquer des indicateurs et des objets d'analyse. Les symboles personnalisés ne peuvent pas être tradés.

      Test de Stratégies sur des Symboles Personnalisés
      Les symboles personnalisés peuvent être utilisés pour tester des robots de trading et des indicateurs dans le strategy tester. Ceci permet d'optimiser des stratégies même pour des symboles financiers qu'un courtier ne peut pas fournir actuellement. Vous n'avez qu'à importer l'historique correctement et à configurer les propriétés du symbole personnalisé.



      Lors du calcul de la marge et du profit, le strategy tester utilise automatiquement les taux croisés disponibles. Supposons que nous avons créé le symbole personnalisé AUDCAD.custom avec le type Forex de calcul de marge et que notre devise de compte est l'USD. Dans ce cas, le testeur recherche les symboles nécessaires dans l'ordre suivant basé sur le nom du symbole Forex :
      1.     en premier, la recherche est effectuée pour les symboles AUDUSD.custom (pour calculer la marge) et USDCAD.custom (pour calculer le profit du trade)
      2.     si l'un de ces symboles n'est pas présent, la recherche est effectuée pour le premier symbole correspondant à la paire de devises nécessaires par son nom (AUDUSD et USDCAD respectivement). Par exemple, les symboles AUDUSD.b et NZDUSD.b ont été trouvés. Cela signifie que leurs taux seront utilisés pour calculer la marge et le profit.

      Les instruments avec d'autres types de calcul de marge (CFD, Futures et Actions) nécessitent une paire de devises pour convertir la devise de l'instrument dans la devise de dépôt. Supposons que nous avons créé un symbole personnalisé avec les devises de profit et de marge exprimées en GBP, tandis que la devise du dépôt est CHF. Dans ce cas, la recherche des symboles de test est effectuée dans l'ordre suivant :
      1. La présence d'un symbole de trading correspondant à GBPCHF (GBP vs CHF) est vérifiée.
      2. Si un tel symbole n'existe pas, la recherche est effectuée pour le premier symbole de trading correspondant à GBPCHF par son nom, par exemple GBPCHF.b ou GBPCHF.def.

      Lors du test d'applications utilisant des instruments personnalisés, assurez-vous que le compte de trading a touts les paires de devises nécessaires. Autrement, le calcul des résultats financiers et des besoins de marge pendant le test ne sera pas possible.

      Plus de possibilités seront disponibles dans les prochaines versions de la plateforme.
      Le développement des symboles personnalisés n'est pas encore terminé, et plus de fonctions seront ajoutées dans les prochaines versions de la plateforme. Vous pourrez importer l'historique dans les symboles personnalisés directement depuis les Expert Advisors, mais aussi diffuser les données (ajouter des cotations) de ces symboles en temps réel.

    2. Ajout du filtre de la fonctionnalité Time & Sales par volume.

      Les transactions avec un volume inférieur à la valeur spécifiée peuvent être cachées du tableau Time & Sales. Si ce filtre est appliqué, seules les transactions avec un gros volume apparaîtront dans la fenêtre Time & Sales.

      Double cliquez sur la première ligne dans la fenêtre Time & Sales, spécifiez le volume minimum en lots et cliquez ensuite sur n'importe quelle autre zone du Market Depth. Les trades seront filtrés et la valeur actuelle du filtre sera affichée dans l'en-tête de la colonne du volume.



      Vous pouvez également spécifier le volume minimum en utilisant le menu contextuel du Time & Sales.

    3. Ajout d'une option pour lier le Market Depth à un graphique actif. Chaque fois que vous basculez vers le graphique d'un instrument financier, cet instrument sera automatiquement activé dans la fenpetre du Market Depth. Vous n'aurez donc plus besoin d'ouvrir la fenêtre du Market Depth pour chaque nouveau symbole.



    4. Correction du rafraîchissement des barres d'outils après avoir minimisé puis maximisé la fenêtre du terminal.
    5. Correction de la génération de l'historique de trading d'une position si les tickets de la transaction et de la position se chevauchent.

    MQL5

    1. Ajout d'une option pour profiler les programmes MQL5 sur un historique des prix. Cette option permet de vérifier les performances des programmes sans attendre de nouveaux ticks.

      Lors du profilage sur la base de données réelles, le programme est lancé dans un graphique normal du terminal. De nombreux programmes, spécialement les indicateurs, effectuent uniquement les calculs à l'arrivée d'un nouveau tick (OnTick, OnCalculate). Pour évaluer les performances, vous devez donc attendre l'arrivée de nouveaux ticks en temps réel. Si vous testez un programme en utilisant des données historiques, vous pouvez immédiatement fournir les données nécessaires. Le profilage est lancé en mode visuel dans le Strategy Tester, et vous recevez beaucoup d'évènements de nouveaux ticks à la fois.



    2. Ajout du support des unions. L'union est un type de donnée spécial consistant en plusieurs variables partageant la même zone mémoire. L'union fournit donc la possibilité d'interpréter la même séquence de bits en deux (ou plus) façons différentes. La déclaration d'une union commence avec le mot-clé 'union'.
      union LongDouble
      {
        long   long_value;
        double double_value;
      };
      Contrairement à une structure, différents membres d'une union appartiennent à la même zone mémoire. Dans cet exemple, l'union LongDouble est déclarée avec des valeurs de type long et double partageant la même zone mémoire. Veuillez noter qu'il est impossible de stocker dans l'union une valeur de type long integer et une valeur double réelle simultanément (contrairement à une structure), puisque les variables long_value et double_value se chevauchent (en mémoire). D'un autre côté, un programme MQL5 est capable de traiter des données contenant dans l'union une valeur de type integer (long) ou réelle (double) n'importe quand. L'union permet donc de reçevoir deux (ou plus) options pour représenter la même séquence de données.

      Pendant la déclaration d'une union, le compilateur alloue automatiquement la zone mémoire suffisante pour stocker le type le plus grand (en volume) dans la variable de l'union. La même syntaxe est utilisée pour accéder à un élément de l'union que pour une structure, c'est à dire l'opérateur point.
      union LongDouble
      {
        long   long_value;
        double double_value;
      };
      //+------------------------------------------------------------------+
      //| Fonction de démarrage du script                                  |
      //+------------------------------------------------------------------+
      void OnStart()
        {
      //---
         LongDouble lb;
      //--- récupère et affiche le nombre invalide -nan(ind)
         lb.double_value=MathArcsin(2.0);
         printf("1.  double=%f                integer=%I64X",lb.double_value,lb.long_value);
      //--- plus grande valeur normalisée (DBL_MAX)
         lb.long_value=0x7FEFFFFFFFFFFFFF;
         printf("2.  double=%.16e  integer=%I64X",lb.double_value,lb.long_value);
      //--- plus petite valeur normalisée (DBL_MIN)
         lb.long_value=0x0010000000000000;    
         printf("3.  double=%.16e  integer=%.16I64X",lb.double_value,lb.long_value);
        }
      /*  Résultat de l'exécution
          1.  double=-nan(ind)                integer=FFF8000000000000
          2.  double=1.7976931348623157e+308  integer=7FEFFFFFFFFFFFFF
          3.  double=2.2250738585072014e-308  integer=0010000000000000
      */

    3. Ajout de la génération automatique d'un opérateur de copie implicite pour les objets des structures et des classes. Le compilateur crée maintenant automatiquement les opérateurs de copie, qui permettent d'écrire des entrées simples pour les objets, tel que b=a :
      class Foo
        {
         int               value;
      public:
         string Description(void){return IntegerToString(value);};
         //--- constructeur par défaut
                           Foo(void){value=-1;};
         //--- constructeur paramétré   
                           Foo(int v){value=v;};
        };
      //+------------------------------------------------------------------+
      //|  structure contenant des objets de type Foo                      |
      //+------------------------------------------------------------------+
      struct MyStruct
        {
         string            s;
         Foo               foo;
        };
      //+------------------------------------------------------------------+
      //| Fonction de démarrage du programme                               |
      //+------------------------------------------------------------------+
      void OnStart()
        {
      //---
         MyStruct a,b;
         Foo an_foo(5);
         a.s="test";
         a.foo=an_foo;
         Print("a.s=",a.s," a.foo.Description()=",a.foo.Description());
         Print("b.s=",b.s," b.foo.Description()=",b.foo.Description());
      //---
         Print("b=a");
         b=a;
      //---
         Print("a.s=",a.s," a.foo.Description()=",a.foo.Description());
         Print("b.s=",b.s," b.foo.Description()=",b.foo.Description());
      /*
         Résultat de l'exécution;
         a.s=test a.foo.Description()=5
         b.s= b.foo.Description()=-1
         b=a
         a.s=test a.foo.Description()=5
         b.s=test b.foo.Description()=5
      */
        }
      La copie des membres des objets est effectuée dans l'opérateur implicite.

      • Si un membre est un objet, l'opérateur de copie correspondant à cet objet est appelé.
      • Si un membre est un tableau d'objets, le tableau destination est agrandi ou réduit à la taille nécessaire en utilisant ArrayResize avant d'appeler l'opérateur de copie correspondant à chaque élément.
      • Si un membre est un tableau d'objets simples, la fonction ArrayCopy est utilisée pour la copie.
      • Si un membre est un pointeur sur un objet, le pointeur est copié plutôt que l'objet sur lequel il pointe.

      Si nécessaire, vous pouvez surcharger le comportement et créer votre propre comportement au lieu de celui d'un opérateur de copie implicite, en utilisant la surcharge.

    4. Optimisation de la mémoire utilisée lors de l'accès à l'historique des prix depuis les Expert Advisors utilisant les fonctions Copy*. La consommation de la mémoire sera réduite énormément lors de l'utilisation de grandes quantités de données.

    5. La fonction TimeToStruct retourne maintenant une valeur de type boolean, permettant de vérifier le succès de la conversion d'une datetime en MqlDateTime.
    6. Ajout de l'interdiction d'utiliser les fonctions FileWriteStruct et FileReadStruct pour les structures contenant des string, des tableaux dynamiques, des objets et des pointeurs.
    7. Les codes de retour suivants ont été ajoutés :

      • TRADE_RETCODE_REJECT_CANCEL — la requête d'activation d'un ordre en attente est rejetée, l'ordre est annulé
      • TRADE_RETCODE_LONG_ONLY — la requête est rejetée car la règle "Seules les positions long sont autorisées" est définie pour le symbole
      • TRADE_RETCODE_SHORT_ONLY — la requête est rejetée car la règle "Seules les positions short sont autorisées" est définie pour le symbole
      • TRADE_RETCODE_CLOSE_ONLY — la requête est rejetée car la règle "Seules les clôtures des positions existantes sont autorisées" est définie pour le symbole

    8. Ajout de la valeur de retour de la fonction SymbolInfoInteger avec le paramètre SYMBOL_ORDER_MODE. SYMBOL_ORDER_CLOSEBY — permission d'une opération Close By, c'est à dire la clôture d'une position par une position opposée.
    9. La propriété de type boolean SYMBOL_CUSTOM a été ajoutée à l'énumération ENUM_SYMBOL_INFO_INTEGER. La propriété permet de savoir si un symbole est un symbole personnalisé. Utilisez la fonction SymbolInfoInteger pour récupérer la propriété.
    10. Il est maintenant possible d'obtenir la raison de la création d'un ordre, d'une transaction ou d'une position.

      Nouvelles propriétés


      Raisons pour la création d'un ordre, d'une transaction et d'une position
      Trois variables ont été ajoutées pour obtenir les raisons de la création d'opérations de trading :
      ENUM_POSITION_REASON ENUM_DEAL_REASON ENUM_ORDER_REASON Description de la raison
      POSITION_REASON_CLIENT DEAL_REASON_CLIENT ORDER_REASON_CLIENT L'opération a été exécutée en raison de l'activation d'un ordre placé depuis un terminal de bureau
      POSITION_REASON_MOBILE DEAL_REASON_MOBILE ORDER_REASON_MOBILE L'opération a été exécutée en raison de l'activation d'un ordre placé depuis une application mobile
      POSITION_REASON_WEB DEAL_REASON_WEB ORDER_REASON_WEB L'opération a été exécutée en raison de l'activation d'un ordre placé depuis une plateforme web
      POSITION_REASON_EXPERT DEAL_REASON_EXPERT ORDER_REASON_EXPERT L'opération a été exécutée en raison de l'activation d'un ordre placé depuis un programme MQL5, c'est à dire par Expert Advisor ou un script
      - DEAL_REASON_SL ORDER_REASON_SL L'opération a été exécutée en raison de l'activation d'un Stop Loss
      - DEAL_REASON_TP ORDER_REASON_TP L'opération a été exécutée en raison de l'activation d'un Take Profit
      - DEAL_REASON_SO ORDER_REASON_SO L'opération a été exécutée en raison d'un évènement Stop Out
      - DEAL_REASON_ROLLOVER - La transaction a été exécutée en raison d'un rollover
      - DEAL_REASON_VMARGIN - La transaction a été exécutée après la facturation de la marge de variation
      - DEAL_REASON_SPLIT - La transaction a été exécutée après le découpage (réduction du prix) d'une action ou d'un autre actif, qui a ouvert une position au moment de l'annonce du découpage

    11. Optimisation de la synchronisation et de l'accès à l'historique des ticks.
    12. Correction du retour des ticks dans un tableau statistique dans la fonction CopyTicksRange. Dans les précédentes versions, la fonction ne retournait aucun tick dans ce cas.
    13. Diverses corrections ont été apportées dans la Bibliothèque de Logique Floue.

    Signals

    1. Correction de l'ouverture d'un signal depuis le site web lorsqu'un compte de trading n'est connecté.

    Tester

    1. Optimisation et accélération du travail avec l'historique des ordres et des transactions. La vitesse d'opération sera augmentée énormément lors de l'utilisation de grandes quantités de données (dizaines de milliers d'entrées dans l'historique).
    2. Correction du calcul de la durée de détention d'une position dans le rapport de test.

    MetaEditor

    1. Correction de l'affichage du contenu des tableaux membres de classe statique dans le debugger.
    2. Ajout d'une liste de points d'arrêt dans le programme en cours de déboguage. La liste peut être ouverte avec le menu contextuel dans l'onglet Debug :


      Pour aller sur un point d'arrêt, double cliquez dessus.
    Mise à jour de la documentation.

    8 juin 2017
    MetaTrader 5 iOS build 1605: demande simplifiée pour ouvrir un compte réel

    La nouvelle version MetaTrader 5 pour iOS build 1605 fournit la possibilité d'ouvrir facilement un compte préliminaire de trading. Sélectionnez "Ouvrir un compte réel" depuis le menu et trouvez votre courtier dans la liste des serveurs. Remplissez votre informations personnelles, joignez deux documents pour confirmer votre identité et votre adresse, et envoyez votre demande. Votre courtier ouvrira un compte réel pour vous et vous demandera toute nouvelle information si nécessaire.


    La nouvelle version de MetaTrader 5 iOS comprend également l'optimisation et une nouvelle conception de la section des emails :

    • Les emails du même sujet sont maintenant combinés en fils de discussion et ne sont affichés que comme un seul élément dans la liste des emails.
    • Un aperçu des pièces jointes a également été ajouté.
    • Un email peut contenir jusqu'à 5 pièces jointes (la taille du fichier ne peut pas être supérieure à 8 Mo).
    26 avril 2017
    MetaTrader 5 Build 1596 : Accès à l'historique des prix

    Terminal

    1. Ajout de l'accès à l'historique des barres et des ticks. Il est maintenant possible de télécharger depuis le serveur l'historique complet des barres 1-minute et des ticks via l'interface de la plateforme de trading, et non plus seulement grâce au langage MQL5. L'accès aux données des prix est étendu en préparation du lancement des fonctions personnalisées de flux de données. Dans un futur proche, la plateforme fournira la possibilité de construire des graphiques basés sur les données de prix des utilisateurs, de créer des symboles synthétiques et d'utiliser des graphiques hors ligne.

      Pour télécharger les données, ouvrez la fenêtre de gestion des symboles depuis le menu contextuel de la fenêtre "Market Watch" :



      L'écran contient deux onglets : "Barres" et "Ticks". Sélectionnez le symbole, l'intervalle de temps désiré et cliquez sur "Demander". La plateforme demandera au serveur toutes les données disponibles et affichera immédiatement les données si elles ont été téléchargées. Les données de prix sauvegardées peuvent être exportées dans un fichier CSV.

    2. Ajout de l'affichage de l'heure avec une précision en milliseconde pour les positions, les transactions et les ordres.




    3. Dans la fenêtre de trade, correction des notifications sur le refus d'exécution d'une demande Close By.

    MQL5

    1. Correction de la fonction PositionSelect. La fonction pouvait occasionnellement sélectionner une position différente de celle ayant le plus petit numéro de ticket.
    2. Correction du fonctionnement des fonctions CopyTicks et CopyTicksRange lors de la demande de trop nombreuses données de l'historique des ticks.

    Signaux

    1. Correction des opérations de copie qui augmente la taille d'une position existante. L'erreur pouvait occasionnellement survenir sur les comptes avec du netting.

    Tester

    1. Correction du traitement des ordres limit pour les instruments boursiers. Les ordres placés comme étant meilleurs que le marché (le prix d'achat est inférieur au prix du marché ou le prix de vente est supérieur au prix du marché) sont exécutés sans slippage. Les ordres placés comme étant pires que le prix du marché sont exécutés immédiatement au prix du marché à l'heure de placement de l'ordre.

    Mise à jour de la documentation.

    8 avril 2017
    MetaTrader 5 Android build 1576 : L'historique de trading affiche les positions

    L'historique de trading dans MetaTrader 5 Android peut maintenant être affiché sous la forme des positions. Précédemment, l'onglet Historique ne contenait que les ordres et les transactions tandis que maintenant le trading peut maintenant être analysé en terme de positions. Toutes les transactions liées à une position sont regroupées en un seul enregistrement et affichent les informations suivantes :

    • Les heures d'Ouverture et de Fermeture d'une position (déterminées par la première et la dernière transaction)
    • Le volume d'une position (si une position a été fermée partiellement, l'enregistrement contient le volume clos et le volume initial)
    • Les prix d'Ouverture et de Clôture moyens pondérés d'une position
    • Le résultat financier total de toutes les transactions liées à une position

    30 mars 2017
    MetaTrader 5 iOS build 1547 : L'historique de trading sous la forme des positions

    L'historique de trading peut maintenant être présénté sous la forme des positions. Auparavant, l'onglet Historique ne contenait que les ordres et les transactions. Il présente maintenant également les positions. La plateforme de trading collecte les données des transactions liées à une position et les aggrège ensuite en un seul enregistrement. Cet enregistrement contient :

    • Les heures d'ouverture et de fermeture de la position déterminées par les premier et dernier trades
    • Le volume de la position. Si la position a été fermée partiellement, l'enregistrement affiche le volume fermé et le volume initial
    • Les prix d'ouverture et de fermeture moyens pondérés de la position
    • Le résultat financier total des transactions liées à la position

    24 mars 2017
    MetaTrader 5 Build 1570 : vitrine du Market améliorée et template de fonctions MQL5 améliorés

    Terminal

    1. Amélioration de la vitrine du MetaTrader Market, la boutique d'applications. Vous pouvez maintenant naviguer parmi les robots de trading et les indicateurs techniques de façon plus pratique. Nous avons amélioré le design et ajouté la sélection de produits :

      • La page principale présente maintenant les experts et les indicateurs les plus populaires, les nouveaux produits du Market, mais aussi les meilleures applications gratuites.
      • Les sections Experts, Indicateurs et Utilitaires ont maintenant des sous-sections : robots de grille et de hedging, indicateurs de tendances et multi-devises, et bien plus encore.




    2. Correction de la mise à jour du terminal client et des achats intégrés dans le Market, dans le service Signaux et pour l'Hébergement Virtuel lors de l'utilisation d'un compte Windows disponsant de droits limités.
    3. Correction du tri parfois incorrect de l'historique des positions.
    4. Optimisation et correction de l'affichage dans l'onglet Exposition.

    MQL5

    1. Ajout du support des surcharges des template de fonctions utilisant des paramètres. Par exemple, nous avons un template de fonction écrivant la valeur du second paramètre dans le premier en utilisant du casting de type. MQL5 ne permet pas de caster le type string vers le type bool. Cependant, nous pouvons le faire nous-mêmes. Créons une surcharge d'un template de fonction :
      //+------------------------------------------------------------------+
      //| Template de fonction                                             |
      //+------------------------------------------------------------------+
      template<typename T1,typename T2>
      string Assign(T1 &var1,T2 var2)
        {
         var1=(T1)var2;
         return(__FUNCSIG__);
        }
      //+------------------------------------------------------------------+
      //| Surcharge spéciale pour bool+string                              |
      //+------------------------------------------------------------------+
      string Assign(bool &var1,string var2)
        {
         var1=(StringCompare(var2,"true",false) || StringToInteger(var2)!=0);
         return(__FUNCSIG__);
        }
      //+------------------------------------------------------------------+
      //| Fonction de lancement du programme                               |
      //+------------------------------------------------------------------+
      void OnStart()
        {
         int i;
         bool b;
         Print(Assign(i,"test"));
         Print(Assign(b,"test"));
        }
      Nous pouvons voir dans le résultat de l'exécution que le template de fonction Assign() a été utilisé pour la paire int+string, tandis que la version surchargée a déjà été utilisée pour la paire bool+string pendant le deuxième appel.
      string Assign<int,string>(int&,string)
      string Assign(bool&,string)

    2. Ajout de la spécialisation explicite des templates de fonctions. Pour cela, spécifiez les paramètres de type avant la liste des paramètres d'appel :
      template<typename T>
      T Func() { return (T)0; }
        
        
      void OnInit()
        {
         Func<double>();   // spécialisation explicite du template de fonction
        }
      Le changement de type est effectué par la spécification explicite des types plutôt que via les paramètres d'appel.

    3. Optimisation de l'affichage des indicateurs personnalisés avec le type de dessin DRAW_ZIGZAG.
    4. Ajout de nouvelles valeurs dans l'éunumération des types de deal ENUM_DEAL_TYPE :

      • DEAL_DIVIDEND — opération de dividendes.
      • DEAL_DIVIDEND_FRANKED — opération de dividendes franche (la taxe est payée par une société, pas par le client).
      • DEAL_TAX — facturation d'une taxe.

    5. Correction de l'affichage des indicateurs personnalisés avec le type de dessin DRAW_FILLING. Dans le cas où les coordonnées des lignes supérieure et inférieure correspondent, une fine ligne est dessinée.
    6. Correction du calcul des coordonnées de l'objet Etiquette Bitmap lors de la définition du paramètre CHART_SHOW à 'false'. Le paramètre est défini par la fonction ChartSetInteger et permet de cacher tous les éléments du graphique des prix pour créer une interface personnalisée.
    7. Correction du ré-encodage des images 24 bits lors de leur placement dans les ressources des applications MQL5.
    8. Correction de l'affichage des structures avec la fonction ArrayPrint.
    9. Mise à jour des bibliothèques standards MQL5.

    MetaEditor

    1. Ajout de la traduction de l'interface utilisateur en malais.

    Signaux

    1. Correction de l'ouverture de la page d'un signal dans le terminal depuis le site Internet de la MQL5.community si aucun compte de trading n'est connecté.

    Tester

    1. Correction du fonctionnement de la fonction CopyTicks dans le strategy tester.
    2. Corretion du tri des trades de Retrait lors de la génération d'un rapport.
    3. Correction de la modification des ordres en attente.

    Hébergement

    1. Correction de l'affichage de l'assistant d'hébergement virtuel sur les écrans en ultra-haute résolution (4К).

    Mise à jour de la documentation.

    17 février 2017
    MetaTrader 5 Build 1545 : basculement rapide entre les fenêtres et changement des valeurs de prix avec la molette de souris

    Terminal

    1. Basculement rapide entre les fenêtres 'Boîte à Outils' et 'Strategy Tester'.



    2. Nouvelle option permettant d'éditer les prix et les volumes des ordres avec la molette de la souris :




    3. Lorsque vous téléchargez les terminaux mobiles, la liste de vos serveurs de trading est dorénavant conservée. Lors de l'installation de MetaTrader sur votre iPhone ou votre appareil Android, la liste de vos serveurs est alors affichée. Vous pouvez vous connecter rapidement à votre compte de trading existant. Le serveur du compte actuellement connecté sera affiché en premier dans le terminal mobile.




    4. Réduction significative de la charge du terminal, crée par les objets et graphiques invisibles (minimisés).
    5. Correction du déclenchement occasionnel et incorrect des niveaux des stops suiveurs.
    6. Correction du filtre des trades par symbole dans l'historique du compte de trading.
    7. Correction de l'affichage du champ 'Type' dans l'historique des positions.
    8. Correction de la présentation de l'historique de trading sous la forme des positions.

    MQL5

    1. Correction de l'affichage des indicateurs personnalisés dont le type de dessin est DRAW_COLOR_LINE, DRAW_COLOR_ZIGZAG et DRAW_COLOR_SECTION, dans le cas où CLR_NONE est utilisé pour la couleur.
    2. Correction du typage des modèles utilisant un pointeur constant.
    3. Correction du contrôle d'accès aux membres de classe privés et protégés.

    Tester

    1. Correction de l'activation des ordres limit sur les instruments boursiers, lorsque le prix de déclenchement de l'ordre n'est pas meilleur que le prix actuel du marché (le prix Buy est supérieur ou le prix Sell est inférieur au prix du marché).
    2. Suppression de la restriction liée au test des indicateurs personnalisés ayant plus de 64 paramètres d'entrée.
    3. Ajout de la traduction de l'interface en hindi.

    Mise à jour de la documentation.

    9 février 2017
    MetaTrader 5 iOS build 1509 : Connection à MQL5.com avec Facebook
    • Ajout de la possibilité de s'enregistrer et de se connecter à votre compte MQL5.com avec Facebook. Si vous avez un profil sur ce réseau social, vous pouvez accéder aux messageries et l'ensemble complet des services de MetaTrader 5 en quelques clics.

    • Améliorations et corrections. 

    27 janvier 2017
    MetaTrader 5 build 1525 : Affichage de l'historique de trading sous forme de positions et améliorations du tester

    Terminal

    1. L'historique de trading peut maintenant être affiché sous forme de ses positions. Le terminal collecte les données des transactions liées à une position (ouverture, volume supplémentaire, clôture partielle ou complète) et les regroupe ensuite en un seul enregistremement contenant les détails suivants :

      • Heure d'ouverture et de clôture de la position déterminées par la première et la dernière transaction respectivement
      • Volume de la position. Si une partie de la position a été fermée, l'enregistrement cotient le volume fermé et le volume d'origine
      • Le prix d'ouverture moyen pondéré de la position et son prix de clôture
      • Le résultat financier total des transactions liées à la position




      Sur les comptes utilisant le hedging, la nouvelle forme de l'historique est similaire à l'historique de compte dans MetaTrader 4.




    2.   Une nouvelle commande a été ajouté, permettant de visualiser les trades sur le graphique du symbole.

      • Si vous souhaitez afficher les transactions d'une position ou d'un symbole sélectionné, cliquez sur "Ajouter les Transactions de [nom du symbole]". Les transactions correspondantes seront affichées sur tous les graphiques actuellement ouverts du symbole sélectionné. Si aucun graphique pour ce symbole n'est ouvert, un nouveau graphique sera créé.
      • Cliquez sur "Ajouter Toutes les Transactions" pour afficher toutes les transactions de tous les symboles de l'historique de trading. Les transactions des symboles correspondants seront ajoutées à tous les graphiques ouverts.




    3. Ajout de l'affichage du nom international de l'instrument de trading dans les spécifications du contrat, et possibilité de rechercher un symbole par son nom international dans la fenêtre de gestion des symbole.




    4. Ajout d'une commande pour la configuration de la résolution de la fenêtre du terminal. La fonction sera utile pour enregistrer des vidéos. Le menu fournit les options de résolutions les plus courantes, utilisées par différents services de vidéos tel que YouTube.



    5. Les modèles de graphiques et les profils ont été déplacés de [Répertoire des Données du Terminal\Profiles] vers [Répertoire des Données du Terminal\MQL5\Profiles]. Vous pouvez maintenant facilement ajouter des modèles au Dépôt MQL5 et y accéder depuis n'importe quel PC.

    MQL5

    1. Ajout du support des variables de ressource. Le développement de certains programmes peut être grandement facilité en ajoutant ce type de variables. Vous pouvez par exemple écrire le code d'un programme OpenCL dans un fichier CL séparé et l'inclure ensuite sous la forme d'une chaîne de caractères dans les ressources de votre programme MQL5. Avant la mise à jour, ce type de code devait être décrit comme une seule grosse chaîne de caractères.

      Déclaration d'une variable de ressource
      #resource chemin_vers_le_fichier_de_ressource as type_de_la_variable_de_ressource nom_de_la_variable_de_ressource

      Fonctionnalités
      • L'encodage des fichiers de chaînes de caractères est déterminé automatiquement suivant le BOM (octets spécifiques de l'en-tête du fichier). Si le BOM est manquant, l'encodage est défini par le contenu du fichier. ANSI, UTF-8 et UTF-16 sont supportés. Toutes les chaînes de caractères sont converties en Unicode.
      • Les données d'une telle ressource ne peuvent être utilisées que par le biais d'une variable. L'adressage automatique avec "::<nom_de_la_ressource>" n'est pas disponible.
      • Le type spécial de variable de ressource bitmap indique au compilateur que la ressource est une image. Dans ce cas, la variable de ressource est de type uint.
      • Lors de l'utilisation d'une image en 24 bits, le canal alpha est défini à 255 pour tous les pixels de l'image.
      • Lors de l'utilisation d'une image en 32 bits sans le canal alpha, celui-ci est défini à 255 pour tous les pixels de l'image.
      • Lors du chargement d'une image 32 bits avec un canal alpha, les pixels ne sont pas traités de cette façon.
      • La tableau de type bitmap de la variable de ressource peut avoir 2 dimensions. Dans ce cas, la taille du tableau est définie comme [hauteur_image ][ largeur_image ].
      • Si un tableau à 1 dimension est spécifié, le nombre d'éléments est égal à hauteur_imaget*largeur_image.
      • Si la taille du fichier de ressource n'est pas un multiple de la taille d'un élément du tableau, les données restantes seront coupées. Par exemple, si la taille du fichier est de 14 octets, pour un tableau de int, le nombre d'éléments sera égal à 3, et les 2 octets restants (14 - sizeof(int)*3) seront perdus.

      Exemples d'Utilisation
      #resource "data.bin" as int ExtData[]             // déclaration d'un tableau numérique contenant les données du fichier data.bin
      #resource "data.bin" as MqlRates ExtData[]        // déclaration d'un tableau de structures simples contenant les données du fichier data.bin
      
      #resource "data.txt" as string ExtCode            // déclaration d'une chaîne de caractères contenant les données du fichier data.txt
      #resource "data.txt" as string ExtCode[]          // déclaration d'une chaîne de caractères contenant les données du fichier data.txt
      
      #resource "image.bmp" as bitmap ExtBitmap[]       // déclaration d'un tableau à 1 dimension contenant un bitmap du fichier BMP, taille du tableau = largeur * hauteur
      #resource "image.bmp" as bitmap ExtBitmap2[][]    // déclaration d'un tableau à 2 dimensions contenant un bitmap du fichier BMP, taille du tableau = [hauteur][largeur]
      

    2. La nouvelle propriété CHART_SHOW permet de désactiver l'affichage du graphique. Les fonctions ChartGetInteger et ChartSetInteger sont utilisées pour récupérer et définir la propriété.

      Si false, le dessin des attributs du graphique des prix est désactivé et toutes les règles en bordure sont supprimées, incluant les échelles de temps et de prix, la barre de navigation rapide, les étiquettes des évènement du Calendrier, les étiquettes des trades, les infobulles des indicateurs et des barres, les sous-fenêtres d'indicateurs, les histogrammes de volume, etc.

      La désactivation du dessin est la solution parfaite pour créer des interfaces personnalisées de programmes en utilisant des resources graphiques.

      Les objets graphiques sont toujours dessinés, indépendamment de la valeur de la propriété CHART_SHOW.

    3. La nouvelle propriété CHART_KEYBOARD_CONTROL permet d'activer/désactier le contrôle du graphique avec le clavier ("Début", "Fin", "Page Précédente", "+", "-", "Flèche vers le haut", etc.). La définition de CHART_KEYBOARD_CONTROL à false désactive le défilement et la mise à l'échelle du graphique tout en laissant intacte la possibilité de reçevoir les évènements d'appuis de touches dans la fonction OnChartEvent().

      Les fonctions ChartGetInteger et ChartSetInteger permet de récupérer et de définir la propriété.

    4. Ajout de nouvelles fonctions pour travailler avec OpenCL.

      Nouvelles propriétés pour travailler avec la mémoire
      4 nouvelles propriétés peuvent être reçues par la fonction CLGetInfoIntegrer :
      • CL_DEVICE_MAX_WORK_GROUP_SIZE — le nombre total de groupes de travail locaux disponibles pour un périphérique OpenCL.
      • CL_KERNEL_WORK_GROUP_SIZE — le nombre total de groupes de travail locaux disponibles pour un programme OpenCL.
      • CL_KERNEL_LOCAL_MEM_SIZE — la taille de la mémoire locale en octets utilisée par un programme OpenCL pour résoudre toutes les tâches parallèles dans un groupe. Utilisez CL_DEVICE_LOCAL_MEM_SIZE pour récupérer la valeur disponible maximum.
      • CL_KERNEL_PRIVATE_MEM_SIZE — la taille minimum de mémoire privée (en octets) utilisée par chaque tâche dans le noyau du programme OpenCL.

      bool CLExecutionStatus(int kernel)
      Retourne le statut de l'exécution du programme OpenCL. Le handle du noyau du programme OpenCL est passé en paramètre.

      bool CLSetKernelArgMemLocal(int kernel_handle,int arg_index,ulong local_mem_size)
      Définit le buffer local comme arguement de la fonction du noyau. Le handle du noyau du programme OpenCL, le nombre d'arguments de la fonction OpenCL et la taille du buffer sont passés en paramètres.

    5. Un nouveau code de réponse TRADE_RETCODE_LIMIT_POSITIONS a été ajouté. Le nombre de positions ouvertes présentes en même temps sur un compte peut être limité dans les paramètres du serveur. Lorsque cette limite est atteinte, le serveur retourne l'erreur TRADE_RETCODE_LIMIT_POSITIONS lors du placement d'un nouvel ordre. La limite agit différemment suivant le type de comptabilisation des positions :

      • Netting — le nombre de positions ouvertes est utilisé. Lorsque la limite est atteinte, la plateforme désactive le placement de nouveaux ordres dont l'exécution augmenterait le nombre de positions ouvertes. En fait, la plateforme ne permet le placement d'ordres que pour les symboles ayant déjà des positions ouvertes. Les ordres en attente actuels ne sont pas pris en compte puisque leur exécution pourrait changer les positions courantes mais pas augmenter leur nombre.
      • Hedging — les ordres en attente sont pris en compte avec les positions ouvertes puisque leur activation génère toujours l'ouverture d'une nouvelle position. Lorsque la limite est atteinte, la plateforme désactive le placement de nouveaux ordres au marché pour ouvrir des positions d'ordres en attente.

    6. Correction d'une erreur pouvant générer un saut de ticks dans l'historique des ticks.
    7. Correction d'erreurs indirectes de saisie des modèles.
    8. Mise à jour de la bibliothèque de fonctions statistiques mathématiques.

    Market

    1. Correction de l'ouverture de la page du produit lors du téléchargement d'une version de démo.

    Tester

    1. Après la fin de l'optimisation, les résultats sont maintenant triés automatiquement dans la colonne "Résultats".
    2. La nouvelle commande "Basculer vers les Résultats d'Optimisation" du menu contextuel de l'onglet des résultats de l'optimisation permet d'ouvrir automatiquement les résultats lorsque l'optimisation est terminée.
    3. Le Strategy Tester reste maintenant en mode d'optimisation après le lancement d'un seul test. Dans les versions précédentes, si un test simple était lancé depuis l'onglet des résultats d'optimisation, le strategy tester basculait en mode de test simple. Le mode d'optimisation devait être réactivé dans les paramètres pour effectuer d'autres optimisations.
    4. Les ensembles de paramètres d'entrée peuvent maintenant être sauvegardés comme paramètres du strategy tester local, et sont disponibles depuis le menu contextuel en plus des traditionnels fichiers .set.




    5. Ajout des traductions de l'interface en mongol, hongrois, roumain et ourdou.

    MetaEditor

    1. Ajout de la possibilité de changer l'ordre des expressions espions dans la fenêtre du débogueur. Une expression peut être glissée avec la souris à la position désirée.




    2. Correction de la détermination de l'encodage d'un fichier source.
    3. Correction de la recherche dans les fichiers avec l'encodage en UTF-8.
    4. Correction de la sélection de texte avec la souris si le texte contient des tabulations.
    5. Ajout des traductions de l'interface en hongrois et en roumain.

    Documentation mise à jour.

    18 janvier 2017
    MetaTrader 5 Android build 1506 : Filtre et tri des trades
    • Les onglets Trade et Historique offrent maintenant la possibilité de trier les trades par symbole (instrument financier), ordres et heure d'ouverture/fermeture. En plus du tri, l'onglet Historique vous permet également de filtrer les trades par symbole.

    • Le travail avec les graphiques en mode multi-fenêtres a été optimisé. Le menu amélioré vous permet d'ouvrir de nouvelles fenêtres, de supprimer les anciennes, mais aussi de les ré-arranger et de sélectionner la disposition (verticale, horizontale ou mosaïque).

    9 décembre 2016
    MetaTrader 5 Build 1495: Améliorations dans MQL5 pour travailler avec les graphiques personnalisés

    MQL5

    1. Ajout de la fonction CopyTicksRange.
    2. Ajout de fonctions d'anti-aliasing améliorées dans la classe CCanvas :
    3. Ajout de la description de la bibliothèque graphique dans la Référence MQL5. La bibliothèque permet de créer rapidement des histogrammes, des graphiques de distribution et des graphiques linéaires directement sur les graphiques des prix.
    4. Ajout des identifiants d'état des touches du système dans la liste des constantes des Propriétés du Terminal Client. Un appel à TerminalInfoInteger(TERMINAL_KEYSTATE_XXX) retourne le même code d'état d'une touche que la fonction GetKeyState() dans MSDN.
    5. Désactivation du support du cast d'une chaîne de caractères (string) en bool. Pour vérifier les chaînes de caractères, il faut maintenant utiliser des conditions explicites. Par exemple, avec le nouveau build, la compilation du code suivant déclenchera une erreur :
      string str;
      ...
      if(str)                        // erreur de compilation "Cannot convert type 'string' to 'bool'" (aucune erreur n'apparaissant dans les versions précédentes)
         Print("str est true");
      Il faut utiliser une condition explicite :
      string str;
      ...
      
      //--- vérifie si la chaîne est initialisée
      if(str!=NULL)
         Print("str est true");
      
      ou
      
      //--- vérifie si la chaîne vaut "true"
      if(StringCompare(str,"true",false))
         Print("str est true");
      
      ou
      
      //--- vérifie si la chaîne est un entier et n'est pas égal à zéro
      if((int)str!=0)
         Print("str est true");

    Correction d'erreurs reportées dans les journaux de crash.

    2 décembre 2016
    Plateforme Web MetaTrader 5 : Authentification à deux facteurs et changement du mot de passe
    • Nous avons ajouté l'authentification à deux facteurs utilisant des mots de passe à usage unique, ce qui améliore la protection des comptes contre des accès non autorisés. Pour activer l'authentification à deux facteurs, lancez l'application mobile MetaTrader 5. Connectez-vous et choisissez le générateur OTP dans la fenêtre Paramètres. Le générateur de mot de passe à usage unique (One-time password - OTP) peut lier tous vos comptes de trading et génére automatiquement un mot de passe unique composé de 6 chiffres pour chaque compte. Saisissez le mot de passe généré lors de votre connexion à la plateforme web.





    • Une autre nouvelle option permet de changer le mot de passe principal et le mot de passe investisseur. Profitez de cette opportunité pour créer un identifiant personnel façile à retenir.
    • La plateforme web mise à jour peut maintenant aussi générer des comptes de démo. Vous pouvez maintenant lancer la plateforme web MetaTrader 5 depuis n'importe quel navigateur et commencer le trading du Forex, des Actions, Futures ou CFD immédiatement.
    24 novembre 2016
    MetaTrader 5 Build 1485 : Mode de test et graphiques supplémentaires dans la Bibliothèque Standard

    Terminal

    1. L'ordre des entrées dans les journaux du terminal et de MetaEditor a changé. Avant la mise à jour, les dernières entrées du journal étaient présentées en premier. Maintenant, les plus anciennes entrées sont au début du journal. Un orde de tri inversé et plus conventionnel rend la lecture du journal plus facile.




      De plus, il est maintenant possible de cacher les colonnes 'Time' et 'Source' en utilisant le menu contextuel du journal.

    2. En mode hedging, le ticket d'une position fermée est maintenant affiché pour les ordres et les transactions dans l'historique de trading. Cela aide à trouver les opérations d'ouverture et de fermeture correspondantes.




    3. Correction d'une erreur qui provoquait la copie des SL/TP d'une position existante vers une nouvelle position sur le même instrument. L'erreur pouvait se produire lors de l'utilisation des fonctions de Trading En Un Clic (par exemple, depuis le graphique ou depuis la fenêtre du Market Watch) en mode hedging.
    4. Correction de l'affichage des objets flèches sur les écrans ultra-haute définition (4K).

    MQL5

    1. Une nouvelle fonction ArrayPrint a été ajoutée qui écrit des structures et des types simples dans le journal.
      void  ArrayPrint(
         const void&   array[],             // Tableau à imprimer
         uint          digits=_Digits,      // Nombre de décimales
         const string  separator=NULL,      // Le séparateur entre les valeurs des champs de la structure
         ulong         start=0,             // L'indice du premier élément à imprimer
         ulong         count=WHOLE_ARRAY,   // Le nombre d'éléments à imprimer
         ulong         flags=ARRAYPRINT_HEADER|ARRAYPRINT_INDEX|ARRAYPRINT_LIMIT|ARRAYPRINT_ALIGN    
         );
      
      ArrayPrint n'imprime pas tous les champs d'une structure dans les journaux – les champs du tableau et les champs pointeurs vers les objets sont passés. Si vous désirez imprimer tous les champs de la structure, vous devrez utiliser une fonction personnalisée pour imprimer en masse avec le format désiré.
      //--- Affiche les valeurs des 10 dernières barres
         MqlRates rates[];
         if(CopyRates(_Symbol,_Period,1,10,rates))
           {
            ArrayPrint(rates);
            Print("Révision\n[time]\t[open]\t[high]\t[low]\t[close]\t[tick_volume]\t[spread]\t[real_volume]");
            for(int i=0;i<10;i++)
              {
               PrintFormat("[%d]\t%s\t%G\t%G\t%G\t%G\t%G\t%G\t%I64d\t",i,
               TimeToString(rates[i].time,TIME_DATE|TIME_MINUTES|TIME_SECONDS),
               rates[i].open,rates[i].high,rates[i].low,rates[i].close,
               rates[i].tick_volume,rates[i].spread,rates[i].real_volume);
              }
           }
         else
            PrintFormat("CopyRates a échoué, code d'erreur=%d",GetLastError());
      //--- Un exemple de journal
      /*
                          [time]  [open]  [high]   [low] [close] [tick_volume] [spread] [real_volume]
         [0] 2016.11.09 04:00:00 1.11242 1.12314 1.11187 1.12295         18110       10   17300175000
         [1] 2016.11.09 05:00:00 1.12296 1.12825 1.11930 1.12747         17829        9   15632176000
         [2] 2016.11.09 06:00:00 1.12747 1.12991 1.12586 1.12744         13458       10    9593492000
         [3] 2016.11.09 07:00:00 1.12743 1.12763 1.11988 1.12194         15362        9   12352245000
         [4] 2016.11.09 08:00:00 1.12194 1.12262 1.11058 1.11172         16833        9   12961333000
         [5] 2016.11.09 09:00:00 1.11173 1.11348 1.10803 1.11052         15933        8   10720384000
         [6] 2016.11.09 10:00:00 1.11052 1.11065 1.10289 1.10528         11888        9    8084811000
         [7] 2016.11.09 11:00:00 1.10512 1.11041 1.10472 1.10915          7284       10    5087113000
         [8] 2016.11.09 12:00:00 1.10915 1.11079 1.10892 1.10904          8710        9    6769629000
         [9] 2016.11.09 13:00:00 1.10904 1.10913 1.10223 1.10263          8956        7    7192138000
         Vérification
         [time] [open] [high] [low] [close] [tick_volume] [spread] [real_volume]
         [0] 2016.11.09 04:00:00 1.11242 1.12314 1.11187 1.12295 18110 10 17300175000 
         [1] 2016.11.09 05:00:00 1.12296 1.12825 1.1193 1.12747 17829 9 15632176000 
         [2] 2016.11.09 06:00:00 1.12747 1.12991 1.12586 1.12744 13458 10 9593492000 
         [3] 2016.11.09 07:00:00 1.12743 1.12763 1.11988 1.12194 15362 9 12352245000 
         [4] 2016.11.09 08:00:00 1.12194 1.12262 1.11058 1.11172 16833 9 12961333000 
         [5] 2016.11.09 09:00:00 1.11173 1.11348 1.10803 1.11052 15933 8 10720384000 
         [6] 2016.11.09 10:00:00 1.11052 1.11065 1.10289 1.10528 11888 9 8084811000 
         [7] 2016.11.09 11:00:00 1.10512 1.11041 1.10472 1.10915 7284 10 5087113000 
         [8] 2016.11.09 12:00:00 1.10915 1.11079 1.10892 1.10904 8710 9 6769629000 
         [9] 2016.11.09 13:00:00 1.10904 1.10913 1.10223 1.10263 8956 7 7192138000 
      */
      

    2. Correction d'une erreur dans la concaténation de chaînes de caractères du type S1=S2+S1
    3. Le comportement de la fonction ArrayResize a changé. Si -1 est passé dans le paramètre reserve_size, la fonction libère la mémoire non utilisée (réservée) si la fonction n'augmente pas la taille du tableau. Définir la nouvelle taille du tableau à 0 avec reserve_size=-1 est équivalent à un appel à ArrayFree. Le nouveau comportement permet d'optimiser l'utilisation de la mémoire dans les programmes MQL5.
      void OnStart()
        {
         int arr[];
      //--- Quantité de mémoire utilisée initialement 
         Print("Taille du tableau :",ArraySize(arr)," Mémoire utilisée :",MQLInfoInteger(MQL_MEMORY_USED)," MB");
      //--- Quantité de mémoire utilisée pour le tableau de taille 1 avec une réserve
         ArrayResize(arr,1,1024*1024);
         Print("Taille du tableau :",ArraySize(arr)," Mémoire utilisée :",MQLInfoInteger(MQL_MEMORY_USED)," MB");
      //--- Après l'augmentation du tableau, la quantité de mémoire utilisée ne changera pas grâce à la réserve
         ArrayResize(arr,1024*512,1024*1024);
         Print("Taille du tableau :",ArraySize(arr)," Mémoire utilisée :",MQLInfoInteger(MQL_MEMORY_USED)," MB");
      //--- Après la réduction du tableau, la taille de la mémoire ne changera pas non plus
         ArrayResize(arr,1);
         Print("Taille du tableau :",ArraySize(arr)," Mémoire utilisée :",MQLInfoInteger(MQL_MEMORY_USED)," MB");
      //--- La mémoire non utilisée ne sera pas libérée après la suppression de la réserve
         ArrayResize(arr,1,-1);
         Print("Taille du tableau :",ArraySize(arr)," Mémoire utilisée :",MQLInfoInteger(MQL_MEMORY_USED)," MB");
        }
      

    4. Des fonctions de dessin de graphiques ont été ajoutées dans la Bibliothèque Standard. Pour utiliser la nouvelle fonctionnalité, incluez MQL5\Include\Graphics\Graphic.mqh à votre projet.

      Dessin d'un graphique sur la base de 3 séries de données en utilisant GraphPlot :
      #include <Graphics/Graphic.mqh>
      
      double Func1(double x) { return MathPow(x,2); }
      double Func2(double x) { return MathPow(x,3); }
      double Func3(double x) { return MathPow(x,4); }
      
      void OnStart()
        {
         GraphPlot(Func1,Func2,Func3,-2,2,0.05,CURVE_LINES);
        }
      
      
      Le résultat :


      Dessin d'un graphique sur la base d'un tableau de données en utilisant GraphPlot :
      #include <Math/Stat/Binomial.mqh>
      #include <Graphics/Graphic.mqh>
      
      void OnStart(void)
        {
         double    vars[101];
         double    results[101];
         const int N=2000;
      //---  
         MathSequence(0,N,20,vars);
         MathProbabilityDensityBinomial(vars,N,M_PI/10,true,results);
         ArrayPrint(results,4);
         GraphPlot(results);
      //---
        }
      
      Le résultat :



    5. Fonctions mises à jour pour le travail avec les statistiques mathématiques dans la Bibliothèque Standard. Nous avons vérifié minutieusement la qualité et la fiabilité de toutes les fonctions à la fois dans la version MQL5 et dans le code source du langage R. Pour activer le contrôle de fiabilité et des performances, des tests unitaires sont distribués avec la librairie statique. Ils sont disponibles dans le répertoire \MQL5\Scripts\UnitTests\Stat.

      • TestStat.mq5 — est le script du test principal pour vérifier les résultats de calcul
      • TestPrecision.mq5 — test de précision des calculs
      • TestBenchmark.mq5 — le test inclut les mesures de performances des calculs

    Tester

    1. La mise à jour propose des paramètres avancés pour configuer les délais d'exécution pendant le test. Vous pouvez maintenant tester vos Expert Advisors sous de nombreuses conditions de trading, incluant le cas idéal sans délai ou avec n'importe quel délai.



      Seul le mode délai aléatoire était disponible dans les versions précédentes.

    2. Correction de la génération du volume des ticks sur les barres dans le mode 'OHLC basés sur M1' ('M1 based OHLC').
    3. Correction de la spécification de l'heure d'ouverture des ordres et positions en millisecondes lors du trading en mode hedging.
    4. Correction de l'erreur "ancien tick ("old tick"), qui pouvait apparaître en mode multi-devises ou multi-périodes dans le mode 'ticks réels'.
    5. Améliorations de la vitesse d'exécution de CopyTicks lorsque les ticks demandés sont lus depuis une base de données sur le disque dur.

    MetaEditor

    1. Le menu contextuel Fichier dans le Navigator et dans la boîte à outils propose maintenant des commandes permettant de travailler avec dépôt MQL5 de code source versionné.




    2. Correction d'une erreur qui pouvait occasionnellement casser l'intégrité de la base de données locale MQL5 lors de l'utilisation de plus de 1024 fichiers dans le dépôt.
    3. Correction de l'affichage de l'arbre des fichiers dans le Dépôt MQL5.
    4. Correction de l'affichage d'un fichier après le remplacement de texte en masse.

    Mise à jour de la documentation.

    24 novembre 2016
    MetaTrader 5 iOS build 1425
    • Améliorations du panneau Trading en Un Clic sur le graphique: il est dorénavant également disponible en mode portrait ; le volume du trade peut être changé rapidement en sélectionnant la valeur désirée dans la liste. 

    • Le symbole du graphique peut maintenant être changé en tapant sur le nom du symbole dans l'en-tête de la fenêtre.
    • Améliorations dans la section paramètres de l'app : les informations du compte actuel sont maintenant affichées, les unités sont disposées correctement et le design a été amélioré.
    • Diverses améliorations et corrections. 
    14 octobre 2016
    MetaTrader 5 Build 1455 : Biblibothèques de fonctions mathématiques en MQL5

    Terminal

    1. Ajout d'infobulles pour les boutons Buy, Sell et Close dans les boîtes de dialogue de trading. Les infobulles contiennent des informations sur l'instrument sur le point d'être acheté ou vendu, pour aider les débutants à comprendre le processus de trading.




    2. Ajout de nouvelles icones pour les ordres, les transactions et les positions dans les onglets "Trading" et "Historique".




    3. Le terminal mis à jour fournit un affichage et une mise à jour optimisés et bien plus rapides (jusqu'à 4 ou 5 fois) du Market Depth, du graphique des ticks et des données Time & Sales.
    4. Correction de la synchronisation de l'historique des ticks en dehors des heures de trading. Le traitement pouvait consommer une quantité excessive du trafic réseau dans certains cas.

    MQL5

    1. Une version MQL5 de la bibliothèque d'analyse numérique ALGLIB a été inclue dans la Bibliothèque Standard.

      Fonctions de la Bibliothèque

      • Algèbre linéaire
      • Systèmes d'équations linéaires et non linéaires
      • Interpolation
      • Optimisation
      • Transformation de Fourier rapide
      • Intégration numérique
      • Moindres carrés linéaires et non linéaires
      • Equations différentielles ordinaires
      • Fonctions spéciales
      • Statistiques descriptives et tests d'hypothèses
      • Analyse des données - classification, régression
      • Implémentation des algorithmes d'algèbre linéaire, interpolation, etc. en arithmétique multi-précisions (utilisant MPFR)

      Comment l'Utiliser

      Les fichiers de ALGLIB sont situés dans \MQL5\Include\Math\Alglib. Pour utiliser les fonctions, incluez le fichier principal de la bibliothèques dans votre programme :

       #include <Math\Alglib\alglib.mqh> 

    2. Des fonctions de statistiques mathématiques ont été inclues dans la Bibliothèque Standard. MQL5 fournit maintenant la fonctionnalité du langage R, qui est l'un des meilleurs outils pour le traitement et l'analyse de données statistiques.

      Fonctions de la Bibliothèque

      La bilbliothèque statistique contient des fonctions de calcul des caractéristiques statistiques des données, mais aussi des fonctions d'opérations avec les distributions statistiques :

      • Fonctions pour le calcul des caractéristiques statistiques des éléments d'un tableau
      • Options pour les opérations avec des distributions statistiques : distribution normale, distribution log-normale, distribution béta, etc.

      Comment l'Utiliser

      Les fichiers de la bilbiothèque statistique sont situés dans \MQL5\Include\Math\Stat. Pour utiliser cette bibliothèque, incluez dans votre programme les fichiers des fonctions désirées, par exemple :

      #include <Math\Stat\Binomal.mqh>
      #include <Math\Stat\Cauchy.mqh> 
      
      

      La description détaillée des fonctions de la bibliothèque est disponible dans l'article Distributions Statistiques en MQL5 - Profiter du Meilleur de R.

    3. La version MQL5 de la bibliothèque Fuzzy a été inclue dans la Bibliothèque Standard. La bibliothèque Fuzzy implémente les systèmes d'inférence floue Mamdani et Sugeno.

      Fonctions de la Bibliothèque

      • 13 fonctions membres
      • Forme flexible de développement de règles du système flou
      • Système d'inférence Mamdani
      • Système d'inférence floue Sugeno
      • 5 méthode de défloutage pour les systèmes de type Mamdani
      • Quantité illimitée de variables d'entrée et de sortie

      Comment l'Utiliser

      Les fichiers de la bibliothèque Fuzzy sont situés dans \MQL5\Include\Math\Fuzzy. Pour utiliser cette bibliothèque, incluez dans votre programme les fichiers des fonctions désirées, par exemple :

      #include <Math\Fuzzy\mamdanifuzzysystem.mqh>
      #include <Math\Fuzzy\sugenofuzzysystem.mqh> 
      
      

      Une description détaillée des fonctions de la bibliothèque est disponible dans Code Base : Fuzzy - bibliothèque de développement des modèles flous


    4. La nouvelle propriété CHART_QUICK_NAVIGATION permet d'activer/désactiver la barre de navigation rapide dans le graphique. Si vous avez besoin de modifier et d'accéder à l'état de la propriété, utilisez les fonctions ChartSetInteger et ChartGetInteger.




      La barre de navigation est ouverte en appuyant sur les touches Entrée ou Espace. Elle vous permet de vous déplacer rapidement à une date spécifiée sur le graphique, mais également de changer de symbole et de période. Si votre programme MQL5 utilise les touches Entrée ou Espace, désactiver la propriété CHART_QUICK_NAVIGATION pour éviter l'interception de ces évènements par le terminal. La barre de navigation rapide peut toujours être ouverte par un double-clic.

    5. De nouvelles fonctions FileLoad et FileSave ont été ajoutées. Elles fournissent une méthode simplifiée de lecture et de sauvegarde des tableaux dans des fichiers. Contrairement ) FileRead* et FileWrite*, ces fonctions ne nécessitent pas le handle de l'indicateur. FileLoad et FileSave opèrent avec des tableaux d'élements de type numérique ou de structures simples qui ne contiennent pas de chaînes de caractères, de tableaux dynamiques ou de classes d'objets.
      long  FileLoad(
         const string filename,      // [in] Nom du fichier
         void         &buffer[],     // [out] Un tableau qui sera rempli par le fichier lu
         uint         common_flag=0  // [in] 0 - recherche du fichier dans le répertoire Files du terminal, FILE_COMMON - recherche dans le répertoire commun des terminaux
         );
      
      bool  FileSave(
         const string filename,      // [in] Nom du fichier
         const void   &buffer[],     // [in] Le tableau à sauvegarder dans un fichier
         uint         common_flag=0  // [in] 0 - crée un fichier dans le répertoire Files du terminal, FILE_COMMON - crée le fichier dans le répertoire commun des terminaux
         );
      
      
      Exemple d'écriture des ticks dans un fichier et de relecture du fichier :
      //--- paramètres d'entrée
      input int      ticks_to_save=1000; // Nombre de ticks
      //+------------------------------------------------------------------+
      //| Fonction de démarrage du programme                               |
      //+------------------------------------------------------------------+
      void OnStart()
        {
         string  filename=_Symbol+"_ticks.bin";
         MqlTick ticks[];
      //---
         int copied=CopyTicks(_Symbol,ticks,COPY_TICKS_ALL,0,ticks_to_save);
         if(copied!=-1)
           {
            PrintFormat(" CopyTicks(%s) a copié %d ticks",_Symbol,copied);
            //--- Si l'historique des ticks est synchronisé, le code d'erreur est égal à zéro
            if(!GetLastError()==0)
               PrintFormat("%s : les ticks ne sont pas synchronisés. Erreur=",_Symbol,copied,_LastError);
            //---  Ecriture des ticks dans un fichier
            if(!FileSave(filename,ticks,FILE_COMMON))
               PrintFormat("FileSave() a échoué, erreur=%d",GetLastError());
           }
         else
            PrintFormat("Echec de CopyTicks(%s), Erreur=",_Symbol,GetLastError());
      //--- Relecture des ticks depuis le fichier
         ArrayFree(ticks);
         long count=FileLoad(filename,ticks,FILE_COMMON);
         if(count!=-1)
           {
            Print("Time\tBid\tAsk\tLast\tVolume\tms\tflags");
            for(int i=0;i<count;i++)
              {
               PrintFormat("%s.%03I64u:\t%G\t%G\t%G\t%I64u\t0x%04x",
               TimeToString(ticks[i].time,TIME_DATE|TIME_SECONDS),ticks[i].time_msc%1000,
               ticks[i].bid,ticks[i].ask,ticks[i].last,ticks[i].volume,ticks[i].flags);
              }
           }
        }
      
      

    6. Modification de l'affichage des indicateurs personnalisés avec le mode de dessin DRAW_CANDLES. Il est maintenant possible de définir de 1 à 3 couleurs pour ce mode. L'affichage des bougies dépends du nombre de couleurs défini.

      Si une couleur est spécifiée, toutes les bougies du graphiques seront intégralement peinte avec cette couleur.
      //--- Bougies dessinées avec la même couleur 
      #property indicator_label1  "Bougies à une couleur"
      #property indicator_type1   DRAW_CANDLES
      //--- Une seule couleur est spécifiée, donc toutes les bougies ont la même couleur
      #property indicator_color1  clrGreen  
      
      
      Si deux couleurs sont spécifiées, une couleur est utilisée pour les contours de la bougie, l'autre pour son corps.
      //--- La couleur des bougies diffère de la couleur des ombres
      #property indicator_label1  "Bougies à deux couleurs"
      #property indicator_type1   DRAW_CANDLES
      //--- Les contours des bougies et les ombres sont verts, le corps est blanc
      #property indicator_color1  clrGreen,clrWhite 
      
      
      Si trois couleurs sont spécifiées, une couleur est utilisée pour les contours de la bougie, les deux autres couleurs sont utilisées pour le corps des bougies montantes et descendantes.
      //--- La couleur des bougies diffère de la couleur des ombres
      #property indicator_label1  "Bougies à une couleur"
      #property indicator_type1   DRAW_CANDLES
      //--- Les contours des bougies et les ombres sont verts, le corps d'une bougie haussière est blanc, celui d'une bougie baissière est rouge
      #property indicator_color1  clrGreen,clrWhite,clrRed
      
      
      Le style DRAW_CANDLES permet de définir des couleurs personnalisées pour la bougie. Toutes les couleurs peuvent également être changées dynamiquement lorsque l'indicateur est en cours d'exécution, en utilisant la fonction PlotIndexSetInteger(drawing_index_DRAW_CANDLES, PLOT_LINE_COLOR, modifier_number, couleur) où modifier_number peut avoir les valeurs suivantes :
      • 0 – la couleur des bordures et des ombres
      • 1 – la couleur du corps d'une bougie haussière
      • 2 – la couleur du corps d'une bougie baissière
      //--- Définition de la couleur des bordures et des ombres
      PlotIndexSetInteger(0,PLOT_LINE_COLOR,0,clrBlue);
      //--- Définition de la couleur du corps d'une bougie haussière
      PlotIndexSetInteger(0,PLOT_LINE_COLOR,1,clrGreen);
      //--- Définition de la couleur du corps d'une bougie baissière
      PlotIndexSetInteger(0,PLOT_LINE_COLOR,2,clrRed);
      
      
    7. Correction de bugs et utilisation améliorée de l'historique des ticks utilisant les fonctions CopyTicks.
    8. Avec le nouveau build, les opérateurs peuvent être utilisés dans les interfaces (ce qui n'était pas permis auparavant).

    Market

    1. Correction d'une erreur qui pouvait provoquer une demande répétée de connexion à la MQL5.community lors de l'achat de produits sur le Market.

    Tester

    1. Ajout de la traduction de l'interface en grec, malais et hébreux.

    Documentation mise à jour.

    précédent123456789101112