Le premier courtier MetaTrader 5 en Allemagne — FXFlat

MetaQuotes Software Corp.

21 avril 2017

L'aventure de MetaTrader 5 continue à grande vitesse avec FXFlat qui devient le premier courtier allemand à offrir une alternative à MetaTrader 4. La société est un courtier STP à part entière, régulé par la Federal Financial Supervisory Authority (BaFin) avec une license FXFlat Wertpapierhandelsbank GmbH.CapTrader – qui est une entité de la société – offre le trading des actions, des options et des futures depuis 2009. Selon Rafael Alexander Neustadt, CEO de FXFlat, la passerelle oneZero Hub  pour l'interaction avec Interactive Brokers est un argument supplémentaire en faveur de MetaTrader 5 puisqu'elle permet le trading sur les principales places boursières dans le monde.

 The first MetaTrader 5 broker in Germany — FXFlat

"FXFlat est le premier courtier basé en Allemagne à offrir MetaTrader 5 avec la solution Terminal Web et Mobile", — déclare Rafael Neustadt. "Depuis notre énorme succès des dernières années avec MetaTrader 4, c'est une étape logique pour étendre notre offre de produits. Nous utiliserons les capacités multi-actifs de MetaTrader 5 et l'API Interactive Brokers pour offrir le trading sur les Futures et les Actions sur MetaTrader 5 avec les CFD et le Forex que nous venons juste de lancer en 2017".

Rafael Alexander Neustadt, FXFlat

Rafael Alexander Neustadt, FXFlat

“Bien que MetaTrader 4 soit toujours l'une des plus populaires plateformes de trading en Allemagne, je vois une montée en puissance définitive des traders dans la recherche de courtiers MetaTrader 5", — ajoute Sebastian Hell, trader et propriétaire de  meta-trader-5.de, un blog à propos de MetaTrader 5 en Allemagne. "Je connais de nombreux traders qui aiment utiliser les deux plateformes. Je suis sûr que MetaTrader 5 a un avenir brillant parmi les traders allemands car elle offre plus de possibilités aux traders de construire et de créer des systèmes de trading complexes, ainsi que plus de marchés tels que les CFD, le FX et les produits boursiers".